jeudi 6 octobre, 2022

A Tours, la fac revend ses vieux ordinateurs à prix mini

MAJ le 14:09 : L’Université de Tours précise les points suivants :

–          Le dispositif sera effectif fin octobre

–          Les étudiants en précarité seront éligibles sur dossier par l’université

–          Il ne s’agit pas de revente mais d’un don à une association tourangelle intermédiaire avec une adhésion de 15€ auprès de cette association.

–          Dons limités en fonction des stocks annuels disponibles

—————————————

Un ordinateur d’occasion en état de marche vendu 15€, soit le prix de deux pintes dans le Vieux-Tours. Voilà l’offre imbattable que l’Université de Tours vient de dévoiler en présentant un plan pour réduire son empreinte écologique numérique.

« Le numérique – sur son cycle de vie complet – représenterait l’équivalent de 6,2% de la consommation d’énergie primaire de la France pendant un an » explique la direction de l’Université. Cycle de vie complet ça signifie de la production à la destruction d’un appareil, en passant par sa période de fonctionnement. On prend donc tout en compte, pas seulement l’électricité consommée quand on se sert de la machine.

L’une des solutions pour réduire l’impact environnemental des outils informatiques est de prolonger leur durée de vie. L’Université de Tours propose donc de réinjecter ses vieux ordinateurs dans le circuit en les léguant à tout petit prix pour des étudiants, des séniors ou des personnes en grande précarité. « L’action majeure de ce volet se fera en collaboration avec une entreprise labellisée Ecosystem ainsi qu’une association » annonce l’établissement qui proposera par ailleurs une formation et une assistance technique d’un an à ses « clients ».

Cette action n’est pas la seule engagée par la fac avec l’ambition de réduire son empreinte écologique numérique. Elle veut aussi établir son bilan carbone annuel afin de mesurer l’impact des investissements en matériel informatique (1,8 million d’€ de budget par an !) ou encore expérimenter des postes de travail qui fonctionnent avec le système d’exploitation libre Linux (au total l’Université dispose de 6 300 ordinateurs).

À lire sur Info Tours

Vous aimez lire Info Tours ?

Alors suivez-nous sur les réseaux sociaux !