samedi 28 mai, 2022
  • Chambray en Mai

[#MIAM] On a dîné sur une terrasse cachée de la Place du Monstre

Share on facebook
Share on twitter
Share on email

En cette année 2022 la Place du Grand Marché de Tours bénéficie d’un nouveau décor : adieu les marches et la voie dédiée aux voitures avec ses places de parking. Place aux pavés et à une circulation quasi exclusivement dédiée aux modes doux (piétons, vélos…), dans l’esprit de ce qui a déjà été fait Place Châteauneuf. L’un des objectifs de la mesure était d’offrir de plus belles terrasses aux bars et restaurants des environs. Mais si vous avez envie d’être encore plus au calme, vous pouvez opter pour un dîner aux Frérots.

Situé sur le côté Est de la Place du Monstre, ce restaurant bistronomique qui fait brunch le dimanche dispose d’une grande terrasse à l’arrière, au beau milieu des vieilles pierres du centre historique. L’ensemble est au calme, et globalement attrayant (à quelques bâches près). On y mange avec un fond de musique classique (assez fort…), servi par une équipe aux petits soins (notamment pour les enfants, avec un plat de viande ou de poisson agrémenté de frites, purée ou légumes selon les envies des marmots – et les frites sont bonnes, bien crousitllantes, et généreusement accompagnées de sauce).

Pour les grands, la carte est courte avec 4 entrées, 4 plats et autant de desserts. Toutes les recettes sont de saison, et régulièrement mises à jour (entre notre réservation et le soir du dîner ça avait déjà changé). Pas de menu, du coup les prix s’envolent assez facilement : entre 11 et 14€ l’entrée, des plats à partir de 23€ et des desserts autour de 9€ (comptez 5-6€ pour un verre de vin, avec une sélection provenant essentiellement de la région). A noter que l’on peut aussi opter pour les suggestions du moment, dont une belle côte de bœuf à partager.

Attiré au premier abord par un velouté de panais vanillé avec chips de bacon, ou l’œuf parfait, on a finalement débuté le repas directement par le plat. D’un côté des tagliatelles fraîches à la truffe de Touraine, tout à fait satisfaisantes. De l’autre un navarin d’agneau cuit longtemps et accompagné de petits légumes. Mais aussi un filet de bar snacké parfaitement cuit, accompagné de sa sauce au beurre blanc. En dessert, un sans faute pour le cheese cake avec une base de crumble aux amandes et un bon coulis de fruits rouges. On apprécie également le mi-cuit au chocolat qui est fort en cacao comme on l’aime de plus en plus.

Share on facebook
Share on twitter
Share on email

À lire sur Info Tours

Vous aimez lire Info Tours ?

Alors suivez-nous sur les réseaux sociaux !