lundi 16 mai, 2022
  • Shop in Touraine
Jardins Éphémères Amboise

[En vitrine] Rue Bernard Palissy, une adresse idéale quand on aime le thé

Share on facebook
Share on twitter
Share on email

Une archéologue qui devient vendeuse de thés et cafés de qualité. Voilà le parcours d’Aude Courtin résumé en une phrase. Formée à Tours, la jeune femme a passé 8 ans à faire des fouilles un peu partout en France jusqu’à ce que l’envie de poser soit plus forte. Son idée de départ c’était d’ouvrir un salon de thé mais elle trouvait le concept trop difficile à gérer avec son inévitable partie consacrée à la restauration. Elle a donc gardé uniquement la partie thé et vient d’inaugurer Au Lapin Vert, une épicerie fine située en haut de la Rue Bernard Palissy, à deux pas du square François Sicard.

Prenant la suite d’un magasin de tapis historique du centre-ville, la commerçante propose donc une collections de thés rigoureusement sélectionnés ainsi que de cafés (en vrac ou en capsules), une sélection de produits gastronomiques (des confitures du Sud-Ouest, les chocolats et gâteaux de la marque tourangelle Néogourmets, du pain d’épices, les crackers de la maison Ouro à base de résidus de fabrication de bières…) et même un peu de vaisselle, exclusivement réalisée par de petites maisons artisanales (et au design carrément cool).

Pour préparer son aventure, Aude Courtin a suivi plusieurs formations sur le thé et a réalisé une immersion au sein de la boutique d’une amie à Amboise, « et c’est un univers dans lequel il y a toujours plein de choses à découvrir » nous dit cette habitante de Luynes dont les parents vivent à Saint-Roch. Sa priorité : proposer des produits éthiques, c’est-à-dire cultivés en bio ou en agriculture raisonnée. D’où le « Vert » dans le nom de la boutique. Quant au lapin, c’est un hommage à sa propre boule de poils dont la photo trône fièrement au-dessus du comptoir, au milieu d’autres cadres qui sont autant de souvenirs de voyages (elle a beaucoup bougé avec sa famille).

2 maisons de thé sont donc proposées en rayon : Nunshen (Paris) et Fabrik à Thé (Roanne) avec plusieurs dizaines d’arômes disponibles en vrac ou en sachets compostables et à des prix comparables à ce qu’on trouve dans d’autres magasins du même genre à Tours. « Les thés proviennent de coopératives au Japon, en Chine, en Inde ou au Sri Lanka » précise Aude Courtin. Le café est lui en essentiellement en provenance du Salvador et torréfié à Vouvray, en attendant que la responsable du Lapin Vert ne se lance dans sa propre torréfaction. Elle propose aussi – chose rare – du café guadeloupéen (grâce à un ami de la famille). Et des tisanes de plantes composées à Orbigny en Sud-Touraine.

Parmi les projets de la boutique : développer la consommation sur place via la petite terrasse située à l’arrière. Des ateliers créatifs seront également proposés dans la salle annexe du magasin. Aude Courtin encourage enfin sa clientèle à privilégier les contenants réutilisables (ramener les sachets ou apporter ses propres boîtes) dans le but de limiter au maximum la production de déchets. 

Olivier Collet

Vitiloire
Share on facebook
Share on twitter
Share on email

À lire sur Info Tours

Vous aimez lire Info Tours ?

Alors suivez-nous sur les réseaux sociaux !