samedi 28 mai, 2022
  • Chambray en Mai

TOURS : Découvrez Les Beaumonts, nouveau lieu ouvert du quartier des Casernes

Share on facebook
Share on twitter
Share on email

Premier projet de futur quartier des Casernes Beaumont-Chauveau à voir le jour, « Les Beaumonts », tiers-lieu citoyen porté par la Ville de Tours et la SET est prêt à ouvrir ses portes avec une ambition originale : construire ce lieu au fur et à mesure.

Les 5 halles, restes des bâtiments militaires, réhabilitées pour un montant de 700 000 euros (financés par la SET), sont désormais prêtes à accueillir du public au milieu d’un quartier qui n’a pas encore vu le jour et actuellement en friche. « D’ordinaire on construit l’immobilier et on pense après aux lieux de vie du quartier, là nous faisons le pari d’inverser les choses et d’ouvrir un lieu pour des habitants qui ne vivent pas encore là » explique le maire de Tours Emmanuel Denis en présentant « Les Beaumonts ».

L’élu l’admet, il ne sait pas ce qui se trouvera dans ce nouveau tiers-lieu. L’endroit se veut vivant, mouvant même, en fonction des projets des associations ou encore des habitants qui naitront. Une démarche de construction participative dont la première esquisse sera dévoilée le samedi 2 avril à partir de 15h lors d’une journée portes ouvertes avec animations festives et musicales.

Avant cela, dès le 21 mars, la SET et notamment Léa Finot, en charge du projet urbanisme et collaboratif de la société d’équipement, assureront des permanences jusqu’en octobre pour la « saison 1 » des Beaumonts. Tous les mardis, mercredis et vendredis, chacun pourra s’y rendre, se renseigner, proposer des idées, projets… « C’est un tiers-lieu à inventer ensemble » nous dit-on. « Ce n’est pas notre projet mais celui des habitants ».

Une phase de tests assumée et l’envie de voir les habitants se saisir du projet pour en faire un véritable lieu de vie, à la croisée des quartiers Rabelais et Maryse Bastié. Sur le papier, la volonté de ne pas en faire un lieu totem hors-sol déconnecté de la vie des habitants est clairement affichée. Pour y arriver, la SET travaille déjà avec le centre social Giraudeau Maryse-Bastié ou encore les écoles du secteur. « Nous voulons en faire un lieu de croisement, un lieu d’expérimentation avec et pour les acteurs du territoire » poursuit Léa Finot.

Une première graine pour un nouveau quartier attendu depuis près de 10 ans et qui devrait désormais avancer. Le choix de l’équipe d’architectes retenue pour aménager la ZAC sera en effet connu cet été. Pour l’heure il reste 3 candidatures finalistes.

Share on facebook
Share on twitter
Share on email

À lire sur Info Tours

Vous aimez lire Info Tours ?

Alors suivez-nous sur les réseaux sociaux !