samedi 23 octobre, 2021
  • Galeries Lafayette

On vous explique ce que ces portraits géants font sur des immeubles du Sanitas

Share on facebook
Share on twitter
Share on email

Impossible de les rater quand on passe sur l’Avenue du Général de Gaulle de Tours, entre la Place de la Liberté et la Rotonde. Là, sur les murs, on découvre 126 portraits d’habitantes et d’habitants du quartier. Des photos grand format de plus d’1m de hauteur.

C’est un projet artistique déjà vu ailleurs et qui s’invite dans la capitale tourangelle… Son nom : Inside Out Project. « Je l’avais découvert il y a presque 10 ans et il y a pas loin de 2 000 villes associées dans le monde » explique l’adjoint au maire en charge de la culture Christophe Dupin qui l’a importé dans le quartier. A la base, l’idée vient du street artiste et photographe JR. Désormais, c’est sa fondation qui le porte. « C’est un bel élan participatif qui relie l’ensemble de la planète et amène l’art dans la rue. Cela cochait toutes les cases de ce qu’on voulait faire » poursuit l’élu qui s’apprête à inaugurer l’œuvre ce vendredi lors du week-end de clôture des Inattendus, le conglomérat estival de rendez-vous artistiques de Tours.

L’accrochage s’est organisé en quelques mois seulement, à partir du printemps. Plusieurs partenaires ont sollicité des volontaires : l’Espace Passerelles, Au Tours de la Famille, Majorette, Courteline, l’école Claude Bernard ou encore Sanitas Rotonde 2000. Nom de code : Souriez, vous êtes au Sanitas.

« On voulait montrer que ce quartier ce n’est pas que de la violence et des images dégradées » souligne Sophie Pécresse, médiatrice culturelle et sociale à l’Espace Paserelles. Elle poursuit :

« Tous les gens qui ont participé étaient super heureux, contents d’être mobilisés sur ce projet. Une femme qui était contre l’idée d’être prise en photo au départ m’a dit qu’elle regrettait après avoir vu les portraits dans la rue. D’autres nous disent que c’est un prétexte pour s’arrêter, discuter, chercher à reconnaître qui est qui… Certains se trouvent beaux aussi, sur ces images. »

Ce n’est pas la première fois que le Sanitas est ainsi mis en valeur par des photos. On se souvient du projet Mon Sanitas, où photographes et résidents avaient sublimé la zone au travers de clichés intimistes. « On montre qu’il y a des choses qui se passent, qu’on est heureux d’y vivre » abonde Christophe Dupin. Les derniers portraits de Souriez, vous êtes au Sanitas seront accrochés ce vendredi 10 septembre dès 16h au centre social Plurielles avant une inauguration avec dégustation de beignets à 18h.

Les portraits resteront ensuite affichés plusieurs semaines voire plusieurs mois, tant qu’ils seront en assez bon état.

Olivier Collet

  • FILBLEU
Share on facebook
Share on twitter
Share on email

À lire sur Info Tours

Vous aimez lire Info Tours ?

Alors suivez-nous sur les réseaux sociaux !