jeudi 6 octobre, 2022

Incendie à St-Pierre-des-Corps : un rassemblement de soutien avant l’arrivée de caméras

Ce vendredi 9 septembre ça fait une semaine qu’il y a eu un incendie volontaire au cabinet médical de la Rabaterie. 7 jours que le lieu de consultation du maire de la commune et de son épouse ont été visés par un acte criminel. En quelques heures, les faits ont été condamnés de toutes parts, l’élu réagissant lui-même en début de semaine pour évoquer « une grande tristesse et une grande peine face à des actes innommables ».

Et ça continue : ce vendredi, politiques et citoyens sont appelés à se rassembler sur les lieux des faits. Une manifestation silencieuse pour dénoncer la violence et soutenir Emmanuel François déjà touché par une tentative d’incendie au même endroit il y a quelques mois. Des membres de son équipe municipale avaient également été visées, les poussant à quitter leurs fonctions.

Interpellée sur les faits par le maire de St-Pierre-des-Corps et par le président des maires d’Indre-et-Loire, la préfète Marie Lajus s’est également exprimée sur le sujet dans la semaine. Aux côtés d’Emmanuel François, elle a annoncé la mobilisation de crédits de l’Etat pour financer l’achat de caméras de surveillance à installer dans le quartier de la Rabaterie. Les équipements pourraient voir le jour en 2023, une grande première pour une ville où cet outil sécuritaire a longtemps été refusé par la municipalité communiste.

Par ailleurs, les forces de l’ordre sont invitées à renforcer leur présence dans le quartier. Une patrouille de police dédiée à la Rabaterie devrait être constituée, avec 3 ou 4 personnes selon les possibilités du commissariat de Tours. La prévention fait également partie du dispositif avec une enveloppe de 20 000€ qui lui est consacrée. Quant au cabinet médical en lui-même, il doit provisoirement reprendre place dans des locaux de la Région avant de trouver une solution plus pérenne au cœur du quartier.

À lire sur Info Tours

Vous aimez lire Info Tours ?

Alors suivez-nous sur les réseaux sociaux !