samedi 28 mai, 2022
  • Chambray en Mai

Aux Atlantes : sécurité, Père Noël et agrandissement en vue

Share on facebook
Share on twitter
Share on email

Le centre commercial de St-Pierre-des-Corps espère un Noël de l’ampleur de celui de 2014 et prépare l’arrivée d’une nouvelle grande enseigne début 2016.

Trois semaines après les attentats de Paris, les agents de sécurité sont toujours postés aux entrées du centre commercial des Atlantes à St-Pierre-des-Corps : « ils fouillent les sacs, demandent l’ouverture des manteaux et ils resteront jusqu’aux soldes » explique Gisèle Sesboué, la directrice du site. « Les vendredis, samedis et dimanches qui sont des jours de forte affluence il y a quatre agents supplémentaires pour les entrées et le parking. Au total cela représente un surcoût de 10% qui était imprévu mais le centre l’assume car la sécurité n’a pas de prix. »

Avec ses 70 boutiques et son titre de 1er centre de la région Centre-Val de Loire (6 millions de visiteurs dont 500 000 pour le seul mois de décembre), Les Atlantes craint évidemment une baisse de fréquentation dans le contexte actuel, d’où ce besoin de rassurer : « chacun se remet au travail comme il faut et comme il peut pour retrouver la festivité de Noël » détaile Gisèle Sesboué qui a bien noté un ralentissement de la fréquentation mi-novembre avant un redémarrage depuis quelques jours : « depuis le 23 novembre nous avons mis en place le marché de Noël avec 9 commerçants qui proposent notamment des goodies. Sans oublier les stands des associations pour emballer les cadeaux au profit des enfants ou des Restos du Coeur. »

Quant à la décoration des allées, « elle est toujours sur le thème de la Loire avec les couleurs bleu et doré. Nous lancerons un appel d’offre en fin d’année prochaine pour la renouveler » poursuit Gisèle Sesboué qui a prévu quelques animations d’ici le réveillon : le Père Noël de 14h à 19h les mercredis, samedis et dimanche et un concours pour gagner 5 000€ de chèques cadeau.

L’enseigne pour enfants Orchestra début 2016

Pour deux boutiques du centre, cette période de fêtes est une première : la bijouterie Pandora et le coiffeur tourangeau Carpi ne sont installés que depuis quelques semaines. Pour la première enseigne, c’est son seul point de vente dans la région et pour la deuxième son unique salon en centre commercial. « Notre liste de contacts est longue pour accueillir de nouvelles enseignes » se félicite Gisèle Sesboué qui a donc engagé un projet d’agrandissement du centre avec les équipes du propriétaire Eurocommercial. Il y a un an et demi, la société a ainsi acquis le bâtiment situé juste à côté des arrêts de bus qui vient d’être démoli. Objectif : y installer de nouvelles boutiques, « sûrement à l’horizon 2017-2018 » nous dit la directrice des Atlantes dont le gros dossier du moment est l’avenir des magasins La Halle : La Halle ô Chaussures reste, la Halle aux Enfants va être remplacée par une autre marque enfantine d’ici mars (Orchestra), et pour l’instant rien n’est signé pour succéder à La Halle pour les adultes.

A un horizon plus lointain, « nous travaillons avec la ville de St-Pierre-des-Corps et Carrefour pour développer un projet d’ensemble sur la zone, repenser la voirie par exemple. C’est un gros investissement qui reste encore confidentiel mais que l’on est en train de finaliser. Nous devons garder notre place de leader régional et faire venir des enseignes fortes avec de bons concepts attractifs » ajoute encore Gisèle Sesboué qui devrait être bien aidée d’ici peu sans avoir à agir puisque le Quick des Atlantes est voué à devenir un Burger King, une marque de fast food très fédératrice. Pour le reste, elle espère que les dernières enseignes dont l’espace n’a pas été rénové développeront sous peu de nouveaux espaces aux goûts du jour citant pour exemple les récentes transformations de Jennyfer et Tape à l’Oeil ou la réouverture de Taratata devenu Stone, « le projet très réussi d’un des deux indépendants de la galerie. »

Olivier COLLET

Des projets avec Tours Evénéments :

La directrice des Atlantes Gisèle Sesboué insiste aussi sur son étroite collaboration avec ses voisins de Tours Evénements : « le centre commercial doit être une vitrine du parc des expositions. Par exemple, pendant les vacances de février, nous allons proposer une animation en avant-première du Japan Tours Festival prévu le 19 et le 20. »

Share on facebook
Share on twitter
Share on email

À lire sur Info Tours

Vous aimez lire Info Tours ?

Alors suivez-nous sur les réseaux sociaux !