lundi 23 mai, 2022
  • Chambray en Mai

Guerre en Ukraine : Tours et Saint-Avertin s’engagent à leur tour

Share on facebook
Share on twitter
Share on email

Quasiment une semaine après le début de l’invasion russe en Ukraine, on estime désormais que près d’un million de personnes ont fui le pays pour échapper à la mort ou à la dévastation. Les bombardements sont incessants dans les principales villes et les quelques efforts diplomatiques encore en cours ne semblent pas porter leurs fruits, laissant penser à un conflit durable. Il est donc certain que des réfugiés vont chercher à gagner les pays alentours, y compris la France. Quelques dizaines d’entre eux sont déjà arrivés, par exemple en Bourgogne. Pour les autres, le recensement des possibilités d’accueil est en cours, centralisé par les préfectures et le Conseil Régional du Centre-Val de Loire.

A l’échelle des mairies, Château-Renault a déjà lancé un appel pour savoir quelles familles étaient prêtes à recevoir des exilés (si c’est votre cas écrivez un mail à [email protected]). Saint-Avertin fait de même ce mercredi.

La ville dit inviter ses habitants à faire connaitre leurs propositions d’hébergement et de prise en charge à cette adresse : [email protected] en précisant leurs coordonnées (téléphone et adresse), le nombre de personnes pouvant être accueillies et la durée d’accueil maximum possible. « La commune pourra ainsi proposer aux services de l’État une synthèse des capacités d’accueil saint-avertinoises » précise-t-elle dans un communiqué. La municipalité pourrait également mobiliser ses propres moyens pour organiser des hébergements.

Quant à la ville de Tours, qui a immédiatement accroché le drapeau ukrainien Place Jean Jaurès, elle lance un appel aux dons :

« Les habitantes et les habitants peuvent déposer leurs colis de soutien au CCAS de Tours (2 All. des Aulnes, 37000 Tours), du lundi au vendredi, de 14h à 16h30. Il est également possible de contacter le CCAS (02.18.96.11.15) afin de prendre un rendez-vous pour déposer son colis. La ville de Tours et le CCAS travaillent à une logistique qui s’amplifiera selon les besoins au cours des prochaines semaines (lieux de dépôts et horaires). Pour faciliter le référencement, les donateurs sont invités à remplir au préalable le formulaire en ligne via la plateforme du CCAS (www.ccas-tours.fr/solidarite-ukraine/), permettant de préciser la nature des dons. »

Voici la liste des biens souhaités : couvertures thermiques, sacs de couchage, plaids, oreillers, gels douche, dentifrice et brosses, couches, serviettes en papier, antiseptique, alcool, masques réutilisables et jetables, serviettes en microfibre, sets de vaisselle réutilisables, piles, bougies, torches, lits de camp, aliments instantanés, eau, barres énergétiques, fruits secs, conserves, pâtes, céréales instantanées.

Il est également possible via ce formulaire de proposer une solution d’hébergement afin d’accueillir les Ukrainiens qui chercheraient refuge en France ou toute autre aide susceptibles de venir en aide aux réfugiés ukrainiens (aide à la traduction, interprètes…). La mairie met de son côté à disposition 75 000 masques anti-Covid réutilisables et dit réfléchir à un lieu pouvant rassembler les dons venant des 22 communes de Tours Métropole afin de faire un transport commun vers l’Europe de l’Est. Rappelons que des collectes sont aussi en place dans des commerces et supermarchés comme Auchan Ballan-Miré, Lidl Joué-lès-Tours ou la pharmacie du château à Amboise. Mais aussi dans les mairies de La Riche, Ballan et Chanceaux-sur-Choisille ou à la caserne des pompiers de Tours-Centre.

Quant à la Région, elle va mobiliser 300 000€ dont 100 000€ d’aide d’urgence pour les réfugiés. Son réseau car-train Rémi sera gratuit pour les Ukrainiens arrivant en France. Enfin, n’hésitez pas à consulter le groupe de l’association Touraine Ukraine sur Facebook.

Olivier Collet

Share on facebook
Share on twitter
Share on email

À lire sur Info Tours

Vous aimez lire Info Tours ?

Alors suivez-nous sur les réseaux sociaux !