samedi 28 mai, 2022
  • Chambray en Mai

En 2021, gros succès pour les pistes de la Loire à Vélo en Touraine

Share on facebook
Share on twitter
Share on email

Une balade au bord de l’eau… Un itinéraire plat… De nombreuses possibilités de chemins de traverse… Voilà ce qui fait incontestablement le succès de la Loire à Vélo, le principal itinéraire cycliste d’Indre-et-Loire. Utilisé par la population du département et les touristes, il affiche un très bon bilan pour l’année 2021 : au total 97 500 passages enregistrés pour le compteur de Savonnières, soit une moyenne de 267 par jour (parfois bien moins quand il ne fait pas beau mais parfois beaucoup plus en été ou les week-ends). C’est quasiment deux fois plus que la moyenne régionale.

Globalement l’an dernier, les routes de la Loire à Vélo affichent une hausse de fréquentation de 15% par rapport à 2020 (année marquée par les confinements, donc des périodes où personne ne sortait) et +7% par rapport à 2019 qui était une année hors pandémie de Covid et déjà boostée par les 500 ans de la Renaissance.

Les performances sont donc remarquables y compris à Montlouis-sur-Loire qui affiche presque 87 000 passages de vélos en 12 mois, plus qu’à Tours (72 000) ou Amboise (39 000). « Le premier trimestre est positif : le nombre de passages a été chaque mois en hausse par rapport à 2019. Mais le 3ème confinement (du 3 avril au 3 mai) a une nouvelle fois impacté la fréquentation de l’itinéraire (-32% de passages par rapport à avril 2019) » analyse le Comité Régional du Tourisme.

« La reprise de la fréquentation cycliste s’est doucement amorcée ensuite malgré une météo mitigée durant l’été : le mois de juillet est stable par rapport à 2019 et le mois d’août est en progression (+10%). En septembre, l’été indien a permis aux cyclistes de profiter encore de La Loire à Vélo. Les vacances de la Toussaint ont boosté la fréquentation des mois d’octobre et novembre (+61% de passages par rapport aux vacances de la Toussaint en 2019) » poursuit le rapport. A voir donc comment ça se passe en 2022, année que l’on espère plus normale pour un secteur du tourisme chahuté depuis deux saisons.

Share on facebook
Share on twitter
Share on email

À lire sur Info Tours

Vous aimez lire Info Tours ?

Alors suivez-nous sur les réseaux sociaux !