mercredi 30 novembre, 2022

Tours/St Avertin : du changement pour la piste cyclable du Pont d’Arcole

C’est l’une des premières pistes cyclables post-Covid de l’agglomération de Tours : celle qui relie les Granges Galand de Saint-Avertin au rond-point du magasin Ikea à Tours via le Pont d’Arcole. Elle avait été aménagée au printemps 2020 en guise d’expérimentation et face au boom du vélo à cette période (ce fut le cas aussi pour la piste de la Rue des Tanneurs, par exemple).

 Deux ans et demi plus tard le bilan est plutôt positif : face aux bouchons des premiers temps dans le sens sud-nord l’organisation du circuit voitures a été inversée avec deux voies en direction de Tours et une seule vers Saint-Avertin. Surtout le nombre de cyclistes est en progression sur cet axe. Pourtant, le look de la piste cyclable restait celui d’un équipement « transitoire » : une bande de bitume séparée de la circulation motorisée par de gros plots en plastique. Pas très sécurisant pour les vélos et potentiellement dangereux car ces équipements se retrouvaient souvent en travers de la route.

Mais il y a eu du mouvement cette semaine : une séparation en métal est en cours d’installation.

« Il s’agit d’un aménagement transitoire qui s’inscrit dans le schéma cyclable de Tours Métropole, dans l’attente du projet de construction d’une passerelle de franchissement du Cher à destination des cycles et piétons, au droit du pont » explique la ville de Saint-Avertin. Evoquée depuis plusieurs années, cette passerelle n’est pour l’instant pas à l’ordre du jour des investissements de la Métropole et il faudra de toute façon plusieurs années avant que le chantier aboutisse.

Pa ailleurs, un autre projet de passerelle est en cours entre La Riche et Saint-Cyr-sur-Loire, au-dessus de la Loire. Il est officiellement lancé mais en est au stade des études.

À lire sur Info Tours

Vous aimez lire Info Tours ?

Alors suivez-nous sur les réseaux sociaux !