dimanche 22 mai, 2022
  • Chambray en Mai
  • Shop in Touraine

[Photos du jour] Des aménagements pour casser la vitesse au rond-point Saint-Sauveur

Share on facebook
Share on twitter
Share on email

Si vous passez souvent par le rond-point Saint-Sauveur de Tours vous pouvez difficilement les manquer : des gros plots ont été installés ce lundi par les services de Tours Métropole. Les mêmes qu’on voit par exemple sur le pont d’Arcole entre Ikea et les Granges Galand de Saint-Avertin.

Pourquoi on les a mis là ? Pour réduire l’espace dédié aux voitures. Donc elles n’ont plus deux voies à leur disposition mais une seule (ce qui était déjà le cas pour la sortie nord, mais pas pour les autres). Il s’agit de la première étape d’un plan plus vaste : d’ici cet été le carrefour sera complètement réaménagé pour devenir un rond-point « à la néerlandaise », c’est-à-dire qui accorde beaucoup plus de place aux cyclistes et aux piétons.

L’opération permettra « d’assurer la sécurité et le confort des cyclistes et des piétons tout en minimisant les risques d’accidents entre véhicules motorisés et en permettant d’écouler un trafic automobile important. Le giratoire Saint-Sauveur s’y prête particulièrement, et l’espace nécessaire aux aménagements est déjà disponible sans avoir à réduire l’espace destiné au trafic motorisé » détaille la ville de Tours qui parle d’une première à l’échelle de l’agglomération.

Ce plan a été décidé en réaction à l’accident mortel survenu début novembre au rond-point Saint-Sauveur : en pleine nuit une femme de 24 ans, pompier volontaire, a été heurtée par une voiture qui ne s’est pas arrêtée au passage piéton. Le conducteur a depuis été incarcéré. Un argument sécuritaire compréhensible mais qui ne fait pas tout selon de nombreux habitués des lieux qui craignent des bouchons encore plus lourds qu’avant une fois le chantier achevé. Plus de 50 000 véhicules empruntent cet axe les jours de semaine (du lundi au vendredi).

Share on facebook
Share on twitter
Share on email

À lire sur Info Tours

Vous aimez lire Info Tours ?

Alors suivez-nous sur les réseaux sociaux !