samedi 25 juin, 2022

Découvrez les nouvelles consignes de tri de déchets dans l’agglo de Tours

Share on facebook
Share on twitter
Share on email

De nouvelles règles quand vous jetez les emballages avec l’ambition d’augmenter le recyclage… Voilà l’objectif de la norme qui entre en vigueur en ce mois de janvier 2022 dans tout le périmètre de Tours Métropole, soit 22 communes (Tours, Joué, Chambray, Fondettes, Saint-Avertin, Mettray, Berthenay…).

Concrètement, vous pouvez désormais mettre TOUS les emballages dans la poubelle jaune. Les pots de yaourt, les barquettes de viande, les films plastique, les paquets de chips, les sacs plastique, les emballages de rouleaux de papier toilette, les contenants de produits ménagers, les bouteilles, les cubis de vin, les canettes de soda, les paquets de pâtes, les boîtes de conserve… Vraiment tout ce qui emballe un aliment ou un produit peut aller dans la chaîne de recyclage. Cela concerne également l’ensemble des papiers (magazines, feuilles, tickets de caisse, publicités…).

Tours Métropole précise néanmoins une chose importante : « Attention aux erreurs. Un emballage, c’est ce qui protège un aliment ou un objet. Sont donc exclus tous les objets en plastique, les textiles, les jouets, les piles, ampoules, etc.  Ces erreurs perturbent la chaîne de recyclage et génèrent des surcoûts de traitement. »

En revanche, les emballages de piles, les boîtes de jouets ou les plastiques entourant les ampoules vous pouvez les mettre dans la poubelle jaune. Par ailleurs, on rappelle qu’il est inutile de laver ce que vous jetez, que vous devez aplatir les cartions et qu’il ne faut pas emboîter les emballages les uns avec les autres car cela complique le travail des machines (3 nouveaux outils vont d’ailleurs entrer en fonction dans l’usine de La Riche afin de faire face aux nouvelles mesures).

« Cette véritable révolution dans nos gestes du quotidien va permettre de réduire le tonnage des ordures ménagères produites chaque année sur le territoire métropolitain, tout en obtenant une meilleure revalorisation des déchets collectés » justifie la collectivité. En effet, les ordures ménagères sont souvent enfouies et cette opération coûte très cher : c’est notamment parce qu’on n’a pas encore d’autre solution comme une production d’énergie à partir des déchets brûlés que la taxe sur les ordures ménagères a fortement augmenté en 2021.

Tours Métropole espère que ces nouvelles consignes permettront de récupérer 4kg d’emballages supplémentaires par an et par personne vivant dans l’agglo, soit 1 200 tonnes supplémentaires. De quoi récupérer 400 000€ de plus grâce à la revente des matières à la filière du recyclage. Actuellement, près de 20 000 tonnes d’emballages sont déjà traitées chaque année à La Riche, en attendant la construction d’une nouvelle usine plus grande attendue pour 2023 à Parçay-Meslay (et qui gèrera aussi des ordures venant d’autres territoires).

Share on facebook
Share on twitter
Share on email

À lire sur Info Tours

Recherche

Suivez l'actualité en temps réel

À noter dans vos agendas

  • Agenda

Articles populaires

Agenda
Vous aimez lire Info Tours ?

Alors suivez-nous sur les réseaux sociaux !