mercredi 8 décembre, 2021
Ligue contre le cancer
Filbleu

[En vitrine] Le 1er supermarché coopératif de Tours pourrait ouvrir en 2022

Share on facebook
Share on twitter
Share on email

On en trouve déjà à Paris ou Orléans… Et bientôt Boulevard Louis XI à Tours, tout près du rond-point Saint-Sauveur qui mène au quartier des Deux-Lions. Les supermarchés coopératifs sont en plein essor en France. On y trouve des pâtes, du PQ, des gâteaux apéro, de la nourriture pour chat, du savon et des légumes comme dans n’importe quel autre magasin du genre… à une différence près : pour avoir le droit de faire ses courses il faut accepter d’y travailler bénévolement 3h par mois (à la caisse, au remplissage des rayons, à la compta ou à la com’… Peu importe, c’est vous qui choisissez).

L’adaptation tourangelle du concept nous vient du Montlouisien Marc Socquet-Juglard qui s’investit dans le projet depuis plus de deux ans. Nom de code pour l’enseigne, Le Troglo :

« Tout a commencé quand j’écoutais une émission de radio qui parlait du magasin La Louve de Paris. Ça n’existait pas à Tours alors que ça répond à plusieurs objectifs comme faire les choses ensemble, faire bosser les producteurs locaux, savoir où l’on met son argent… »

Aujourd’hui, on compte quasi 300 personnes embarquées dans l’aventure, avec un noyau dur qui travaille à la recherche de fournisseurs, au fonctionnement du magasin ou à l’étude de son impact écologique. Avec 100 adhérents et adhérentes supplémentaires Le Troglo pourra lancer les travaux d’aménagement et les procédures d’ouverture dans des locaux de 800m² loués par Tours Métropole et équipés de parking pour voitures et vélos.

Tout faire pour séduire les classes moyennes

« On a eu une super dynamique jusqu’au Covid qui a tout mis en suspens mais depuis le déconfinement on retrouve une bonne énergie » explique Marc Socquet-Juglard. La société est officiellement lancée depuis le mois de mai. Tant qu’on a au moins 18 ans on peut la rejoindre en investissant 100€ (ou 10€ pour les étudiants et bénéficiaires de minimas sociaux). Un système similaire à celui du Bateau Ivre, bar et salle de spectacle de la Rue Edouard Vaillant. « Nous voulons un lieu convivial, un endroit où l’on se sente bien, où l’on se respecte naturellement parce que tout le monde est copropriétaire du supermarché » souligne son président.

Dans les rayons, l’idée est de référencer un maximum de produits locaux (c’est-à-dire fabriqués dans un rayon de 100km autour de Tours), mais aussi d’avoir une grande part d’articles bio et un peu de vrac. Au total entre 4 et 5 000 choix.

Objectif : atteindre les 1 000 sociétaires

Pour les prix, l’ambition est d’avoir des étiquettes comparables à ce qu’on peut trouver dans les enseignes bio, mais aussi dans les grandes surfaces avec une gamme spécifique « parce que le local et le bio c’est parfois cher, et tout le monde n’a pas les bourses extensibles pour s’en offrir » reconnait Marc Socquet-Juglard qui sait que le défi principal du Troglo est d’attirer une population dite de classe moyenne ou des familles qui ne fréquentent pas nécessairement ce type d’établissement. C’est aussi pour ça qu’un couple pourra se partager une adhésion mais aussi les 3h de bénévolat mensuelles, afin de restreindre les freins pour l’engagement. On peut aussi partir en vacances pendant un mois et rattraper son dû un peu plus tard. Ce n’est qu’au bout de 2 créneaux manqués et non justifiés que l’on ne peut plus venir s’approvisionner.

Le Troglo envisage d’ouvrir avec 2 salariés qui auront notamment en charge les relations avec les producteurs (les travaux préparatoires ont permis d’en rassembler 250) : « Depuis le déconfinement on voit que les fournisseurs locaux ont besoin de trouver des débouchés. La folie de consommation locale pendant le confinement est retombée et désormais c’est presque pire qu’avant Covid » s’attriste le président de la structure qui espère à terme rassembler un millier de sociétaires et va jusqu’à imaginer la création d’une micro-crèche autogérée pour faciliter le fonctionnement du lieu ou encore un service de livraison à domicile pour personnes isolées. Dans l’idéal, l’ouverture pourrait avoir lieu au deuxième semestre 2022.

Olivier Collet

Le Troglo de Tours organise son assemblée générale ce lundi 25 octobre à Mame. Pour rejoindre le projet rendez-vous sur www.le-troglo.fr.

CARECO
Share on facebook
Share on twitter
Share on email

À lire sur Info Tours

Vous aimez lire Info Tours ?

Alors suivez-nous sur les réseaux sociaux !