samedi 23 octobre, 2021
  • Galeries Lafayette

[#MIAM] Ambiance comme chez Mamie au Petit Mijoté

Share on facebook
Share on twitter
Share on email

C’est un restaurant qu’on avait dans le radar depuis un bon moment… Un établissement qui met à sa carte des recettes intelligentes, avec des produits locaux et des prix honorables. Pour y aller, il faut se diriger vers le secteur de la Place Ste Anne à La Riche, « en dehors des sentiers battus » pourrait-on dire. Là se trouve Le Petit Mijoté, qiui revendique son esprit un poil vieillot… par exemple avec des assiettes qui ont le look d’antan. Ne critiquez pas ! Après tout, ce n’est qu’une assiette.

On s’y pose un midi en terrasse et on zieute la carte qui est on ne peut plus courte : 3 choix d’entrées, et tout autant pour les plats ou les desserts. avec des recettes de grand-mère pimpées au goût de 2021 ou des plats qui jouent avec les épices. Le tout pour 20€ la formule entrée-plat-dessert à midi, et 26€ si l’on vient le soir. La liste des producteurs est affichée sur le menu : mini légumes d’Eric Roy de St Genouph, viande du Loir-et-Cher, miel du Rucher de la Dame Blanche, jus des Vergers de la Manse… Des références (l’établissement est inscrit au Collège Culinaire de France).

Pour commencer notre repas on aurait pu opter pour un crémeux de lentilles ou une terrine de poisson et ses condments (algues-salicornes) mais on s’oriente vers le croustillant de canard qui arrive accompagné de sa courge et de son jus. Excellent, le jus. On a bien saucé le jus. Peut-on recommander un restau juste pour un jus de viande ? Oui.

On poursuit avec un hachis parmentier à la tomate même si on a bien hésite avec la saucisse de canard au chèvre. Le hachis, plat de mamie par excellence. Ou plat de cantine. C’est-à-dire qu’on en a autant de bons que de mauvais souvenirs… La version larichoise entre dans la première case avec sa viande goûteuse, sa purée onctueuse et sa tomate pour la fraîcheur. Les petits légumes du dessus apportent l’équilibre. Après ça, c’est peut-être le dessert qui fut le moins convaincant. On a pris une religieuse fraise-rose originale mais il nous manquait le glaçage qu’on apprécie tant dans ce dessert iconique de boulangerie.

Au final, Le Petit Mijoté sert une cuisine rassurante et créative avec des produits de qualité et un service rapide.

  • FILBLEU
Share on facebook
Share on twitter
Share on email

À lire sur Info Tours

Vous aimez lire Info Tours ?

Alors suivez-nous sur les réseaux sociaux !