mardi 4 octobre, 2022

Quand la Touraine se fait remarquer au Salon de l’Agriculture de Paris

Organisé jusqu’à la fin de la semaine Porte de Versailles à Paris, le Salon de l’Agriculture est de retour après une édition manquée en 2021 et une année 2020 déjà marquée par le pré-confinement anti-Covid. 700 000 entrées sont espérées sur 10 jours pour cet événement à la fois grand public et professionnel. Et comme toujours, la Touraine y est représentée, notamment avec l’organisation d’une journée spéciale ce jeudi. Cela veut dire qu’il y aura beaucoup de représentants de l’Indre-et-Loire dans les allées du parc des expositions de la capitale… notamment des producteurs de safran du département, et c’est une première.

Originaire de Méditerranée, l’épice est présente sur une vingtaine d’exploitations dans le Chinonais mais aussi dans la région d’Amboise. Un produit qui a la réputation d’être très cher mais – un peu comme la truffe – il suffit d’une toute petite dose pour parfumer un plat (du riz mais aussi des biscuits, par exemple).

Impossible à mécaniser, sa culture est par ailleurs complexe puisque les fleurs ne sortent qu’à une période bien précise et ne survivent que quelques heures à l’air libre. La présence parisienne du safran de Touraine, défendu par une association qui envoie 8 membres au Salon de l’Agriculture, sera donc l’occasion de faire connaître la production locale en opposition à celle qui vient de l’étranger, parfois de piètre qualité lorsqu’elle est en poudre (il est conseillé d’acheter directement des filaments pour un maximum d’arômes). Plus d’infos sur www.safrandetouraine.com (il y a même des recettes).

Par ailleurs, dans l’Allée K du hall 3 stand 122, la Chambre d’Agriculture d’Indre-et-Loire accueillera des producteurs de lait qui travaillent pour la Laiterie de Verneuil en Sud-Touraine (entreprise représentée dans de nombreux supermarchés et prisée des professionnels) mais aussi la commanderie du fromage de chèvre de Ste-Maure.

S’ajoutent à cela la présence d’entreprises primées lors de Ferme Expo, le salon de l’agriculture tourangeau. Parmi elles : Lucie Oger qui affine ses fromages en cave naturelle de tuffeau aux Hermites et Saïd Akram qui produit des yaourts et autres produits laitiers à Chédigny. D’autres prix sont attendus toute la semaine à l’occasion des différentes sessions du Concours Général Agricole qui décerne médailles d’or, d’argent ou de bronze à du vin, des fromages, des jus de fruits… De plus, des jeunes lycéens participeront aux concours de pointe avec vaches, chèvres ou chevaux. Ils viennent notamment des lycées de Fondettes et du Val de Manse.

Enfin, un éleveur canin de Saint-Roch participe au concours d’élevage avec son bulldog : il s’appelle Julien Olivet (photo).  

Olivier Collet

À lire sur Info Tours

Vous aimez lire Info Tours ?

Alors suivez-nous sur les réseaux sociaux !