lundi 3 octobre, 2022

On a le programme des films cultes pour la Nuit des Studio 2022 à Tours

Faire une nuit blanche pour un festival, ok. Ou pour aller en boîte, ça marche aussi. Mais une nuit blanche devant le grand écran d’un cinéma…. Disons que ce n’est pas habituel, les dernières séances étant en général programmées vers 22h. Alors c’est vrai les films sont de plus en plus longs et avec les pubs on sort vite à 0h30-1h du matin mais c’est juste tard. Rien à voir avec la nuit blanche, celle qui implique d’aller se coucher quand le jour se lève.

Alors il est temps qu’on se cale une vraie nuit blanche cinématographique.

Ça tombe bien, la Nuit des Studio revient samedi 4 juin 2022 à Tours. C’est un événement phare de l’année au cinéma art et essai de la Rue des Ursulines, le 1er complexe du genre en France (20 000 abonnés, 350 000 entrées annuelles). Comme son nom l’indique, on passe une nuit entière à naviguer de fauteuil confortable en fauteuil confortable pour mater des longs métrages savamment sélectionnés. Sauf que depuis 2019 on n’avait pas pu profiter du moment à cause d’un truc relou nommé Covid (il y a juste eu une mini-nuit avec 3 films en 2021).

La situation revenant à peu près à la normale on va pouvoir remettre ça en 2022.

Donc samedi 4 juin on va binge-watcher du cinéma aux Studio du début de soirée au lendemain matin tout tôt avec la 36e édition de la Nuit des Studio. Au total il y aura 15 films à l’affiche et 35 séances, donc vous aurez le choix du programme et de votre ordre de visionnage. Et qu’est-ce qu’on va voir ? Un Kubrick, Full metal jacket (1987) ; un Hitchcock, La mort aux trousses (1959) ; un Pedro Almodovar, La piel que habito (2011) ; un Michel Gondry, Soyez sympa rembobinez (2008) ou encore un film revendicatif qui raconte l’histoire d’un syndicat anglais 100% féminin dans les années 60 (We want sex equality de Nigel Cole sorti en 2011).

Là on vous a juste mis un échantillon de la programmation, le détail complet c’est sur www.studiocine.com.

L’objectif de la soirée c’est de rassembler plus de 1 000 personnes. Comme tous les ans des pauses gourmandes sont prévues entre chaque séance histoire de reprendre des forces. On pourra aussi prendre le petit déjeuner après le dernier générique. Et si vous vous endormez en plein milieu d’un film, personne ne vous en voudra.

À lire sur Info Tours

Vous aimez lire Info Tours ?

Alors suivez-nous sur les réseaux sociaux !