jeudi 19 mai, 2022
  • Chambray en Mai
  • Shop in Touraine
Jardins Éphémères Amboise

A Tours, une expo à visiter… en plein milieu du tribunal !

Share on facebook
Share on twitter
Share on email

Quand on veut voir des œuvres d’art on va au musée ou dans les galeries. A Tours on peut aussi en trouver ponctuellement sur les grilles du Jardin de la Préfecture ou dans le péristyle de l’Hôtel de Ville. Depuis peu, un nouvel espace expose de façon récurrente : le Palais de Justice, situé Place Jean Jaurès. Jusqu’au milieu du mois de juin on peut donc y découvrir le travail de Franck Marie, un peintre tourangeau qui a la particularité de confectionner en partie ses toiles avec un sèche-cheveux (c’est un ancien coiffeur).

Sélectionné après un appel à candidatures, l’artiste – amateur – a sélectionné une trentaine de toiles, dont certaines jamais montrées auparavant. Des œuvres réparties sur les murs de la salle des pas perdus, jusque dans les coursives qui mènent aux salles d’audience, y compris la grande salle qui accueille notamment les procès d’assises. Il s’agit de tableaux colorés, dont les teintes rappellent parfois celles du drapeau national ou de la justice, mais qui sont aussi – parfois – tout simplement gaies et chaleureuses.

Particularité de cette sélection : il s’agit exclusivement d’art abstrait. Une volonté explicite de l’équipe du tribunal. Même si elle avait précédemment organisé une exposition de dessins de presse de procès, elle a choisi cette orientation pour éviter toute mauvaise interprétation dans ce lieu chargé de symboles. Elle a également choisi de privilégier les peintures aux sculptures, cette fois pour des raisons… de sécurité (une sculpture pouvant devenir une arme).

« Notre objectif c’est de mettre plus en avant le tribunal, que l’on n’y entre pas seulement en tant que justiciable ou par obligation » explique la chargée de mission Peggui Leroy qui coordonne le projet. Concrètement, cela veut dire que vous pouvez très bien dire à l’équipe de sécurité : « Bonjour, je viens voir l’exposition », et ils vous laisseront rentrer. Ce qui sera aussi l’occasion de découvrir le nouveau visage du bâtiment du XIXe siècle, totalement rénové (notamment avec deux grands escaliers pour rejoindre l’étage des salles d’audiences).

Déjà ouvert au public pour les procès, le Palais de Justice de Tours tente donc de s’ouvrir davantage. Une volonté affichée de son président Christophe Regnard, en poste depuis trois ans et qui a lui-même participé au choix des artistes (deux autres expositions sont déjà prévues pendant l’été et l’automne 2022, toujours avec des artistes de Touraine, qui ont dans l’ensemble peu exposé).

Autres projets en vue : en septembre, le tribunal de Tours participera pour la deuxième fois aux Journées du Patrimoine avant d’accueillir la reconstitution d’un grand procès du début du XXe siècle par une compagnie de théâtre début octobre. Avant cela, il accueillera l’Orchestre d’Harmonie de la ville de Tours pour un concert le mardi 21 juin à 20h, le soir de la Fête de la Musique. Une grande première qui aura lieu dans son patio, espace récemment reconfiguré en lieu de détente pour le personnel (avec tables, chaises et même projet de barbecue).

Olivier Collet

Vitiloire
Share on facebook
Share on twitter
Share on email

À lire sur Info Tours

Vous aimez lire Info Tours ?

Alors suivez-nous sur les réseaux sociaux !