samedi 23 octobre, 2021
  • Galeries Lafayette

[En vitrine] Bière de Touraine, charcuterie angevine et culture à gogo : on vénère le nouveau Bateau Ivre

Share on facebook
Share on twitter
Share on email

Le Bateau Ivre c’est un nom de salle de spectacle mythique à Tours. Sauf qu’un jour l’établissement a fermé et qu’il a fallu plus de 10 ans de combats politiques et associatifs pour le rouvrir. L’œuvre d’un collectif motivé qui n’a jamais lâché son ambition. Après un rachat rocambolesque arraché à la ville de Tours et une grande rénovation, le public a repris possession du lieu en octobre 2020. Pour quelques jours… jusqu’au début du 2e confinement anti-Covid.

11 mois plus tard, nouveau départ : cette fois la salle de la Rue Edouard Vaillant compte bien envoyer du lourd en non-stop 4 à 5 jours par semaine. Elle ouvre sûr du mercredi au samedi de 18h à 1h30, et le dimanche en cas de programmation culturelle.

Une programmation culturelle éclectique

Changement majeur par rapport à l’ancien Bateau : « Maintenant c’est d’abord un bar » nous dit Thomas, l’un des 4 salariés, responsable du service. Un bar en forme de proue de bateau où l’on peut commander des produits locaux : les bières de La P’tite Maiz ‘, de la Micro Brasserie de Tours ou de la Loirette… Des vins de Loire bio ou sans sulfites… Les jus de fruits des Vergers de la Manse… Des saucissons angevins… Ou des fromages des Halles, servis sur du pain de Mémé la Boulange, qui nous vient de Saint-Pierre-des-Corps : « Des pains au levain qui se conservent plusieurs jours pour réduire nos déchets » insiste le barman. Tarifs : environ 12€ la planche.

Cette carte, c’est le résultat du travail de toute une équipe. On rappelle que Le Bateau Ivre est une Société Coopérative d’Intérêt Collectif qui rassemble près de 1 900 sociétaires. Dans ce groupe, beaucoup optent pour des missions de bénévolat qui peuvent aller des contrôles du pass sanitaire au service du bar en passant par la programmation culturelle. Une soixantaine de dates sont annoncées jusqu’aux fêtes de fin d’année : sélectionnées par l’équipe ou proposées par des sociétaires qui louent l’adresse le temps d’une soirée. Dans tous les cas « Le Bateau Ivre ne sera jamais privatisé » insiste Thomas.

La programmation du Bateau Ivre est dispo sur le site web de la salle.

L’idée, c’est que le site soit un bar de quartier (avec 300 places max dedans, 80 dehors) pour rassembler les habitants de Velpeau, de Beaujardin et du Sanitas, « qu’on y crée des moments de vie » dit le barman. Et par exemple que du public venu boire un coup se laisse tenter par la proposition culturelle du soir et finisse par prendre son billet… Les propositions seront variées : concerts, théâtre, danse, débats… « On teste, on va voir ce qui fonctionne ou pas » poursuit le salarié. C’est pour ça que l’équipe a pris son temps pour rouvrir, alors que techniquement elle aurait pu reprendre son activité dès le printemps : « On ne voulait pas faire les choses à l’arrache, on s’est bien trituré le cerveau. »

Olivier Collet

  • FILBLEU
Share on facebook
Share on twitter
Share on email

À lire sur Info Tours

Vous aimez lire Info Tours ?

Alors suivez-nous sur les réseaux sociaux !