samedi 13 août, 2022

En 2016, la Nuit Electro va faire encore plus de bruit

Le programme de la seconde édition commence à se dévoiler…

« Pendant longtemps, on nous a dit que l’on ne faisait pas assez d’événements pour les jeunes, c’est fini. » Président de Tours Evénements, Denis Schwok nous a longuement reçu ce mercredi pour évoquer ses projets en cours dans le calendrier culturel et économique tourangeau (lire par ailleurs). Et il a souligné le vif succès de la première édition de La Nuit Electro organisée une semaine après la Foire de Tours, dans le cadre du festival des Fourchettes Soniques : 4 000 personnes étaient venues danser dans un grand hall totalement redécoré et transformé en discothèque haut de gamme avec des DJ reconnus et rares en France.

Pour 2016, le parc expo remet ça. En plus grand : « on va le faire sur deux jours, le vendredi et le samedi soir. Toujours avec un ‘off’ gratuit de 17h à 22h et qui se poursuivra jusqu’à 2h du matin. Dans le grand hall, la soirée se terminera à 4h. On a prévu deux thèmes : underground le vendredi, EDM le samedi. On est déjà en train de discuter avec des DJs », l’objectif étant de faire venir la crème de la crème mais aussi de proposer un line up pointu, qui parlera aux experts et au grand public mais sans forcément verser dans le commercial. En clair, David Guetta viendra peut-être un jour, mais ce n’est pas du tout pour tout de suite. « C’est un festival à faire grandir, il y a une vraie clientèle pour ça. On veut faire plaisir aux jeunes et si on réalise 5 000 entrées par soir en 2016, ce sera très bien » conclut Denis Schwok (la billetterie ouvrira le 1er décembre pour le 20 et le 21 mai). Bonne idée également : lors de l’événement prévu en mai prochain, des navettes ramèneront les fêtards au centre-ville après la soirée. Pour éviter les mauvais souvenirs sur la route.

Olivier COLLET

À lire sur Info Tours

Recherche

Suivez l'actualité en temps réel

À noter dans vos agendas

  • Agenda

Articles populaires

Agenda
Vous aimez lire Info Tours ?

Alors suivez-nous sur les réseaux sociaux !