vendredi 7 octobre, 2022

Le doux refrain des Chaises Musicales de Marie Belhomme

Cette tourangelle d’adoption signe un beau film et magnifie Isabelle Carré.

« Je ne cherche pas le réalisme » prévient Marie Belhomme à propos de son film Les Chaises Musicales sorti ce 29 juillet qu’elle voit plus comme un conte. Cette Bretonne d’origine installée à Tours depuis 4 ans (son compagnon est enseignant à la FAC) est venue aux Studio jeudi dernier pour présenter son travail. Un petit film d’1h23 qui cumule les trésors.

C’est l’histoire de Perrine, « 38 ans… Presque 39 ». Paumée dans la vie, résolue à animer des anniversaires et se battre avec une souris qui empoisonne ses nuits mais qu’elle ne veut pas tuer, elle est à l’origine d’un drame : un homme qu’elle surprend tombe dans une benne, se casse le nez et doit être plongé dans le coma. Sauf que la jeune femme qui se définit comme « musicienne presque professionnelle » prévient les pompiers mais ne les attend pas. Elle fuit à son rendez-vous. Plus tard, prise de remords, elle finit par se rendre tous les jours à l’hôpital jusqu’à entretenir une relation très ambigue avec le malade…

Loufoque mais adorable, Les Chaises Musicales est un film qui a presque demandé 6 ans de travail à sa réalisatrice. Faîte pour écrire, c’est sur le tard qu’elle s’est décidée à se mettre à la réalisation, quand elle a compris que ce projet si personnel dans lequel elle avait mis beaucoup d’elle ne pouvait pas être porté par quelqu’un d’autre. Ecrit, réécrit puis raccourci (à cause du budget ne permettant que 31 jours de tournage, en Bretagne), le produit fini est une comédie rythmée aux personnages maladroits et attendrissants avec un mélange de scènes sensibles et méchantes. De plus, comme le pressentait Marie Belhomme, Isabelle Carré est parfaite : troublée et troublante, la comédienne incarne parfaitement la femme fragile agaçante mais séduisante.

« Ce film, j’aurais pu en faire un drame » concède sa réalisatrice qui préfère pourtant de très loin le registre comique. Même si elle reconnait que ça ne correspond pas forcément à sa personnalité. Cela dit, bien aidée par son passé dans les écoles d’art dramatique ou d’écriture pour l’audiovisuel ainsi qu’un festival de scénaristes, elle prouve sa capacité à mettre au point des scènes à l’humour fin et romantique, une douce musique d’été toujours en salle…

Olivier COLLET

Voici la bande annonce des Chaises Musicales :

 

 

À lire sur Info Tours

Vous aimez lire Info Tours ?

Alors suivez-nous sur les réseaux sociaux !