jeudi 9 février, 2023

Manga sur Loire : le petit festival qui n’a pas peur du gros

Une semaine avant le Japan Tour Festival, le monde du manga se donne rendez-vous à Montlouis-sur-Loire, par fidélité et passion.

Elle ne veut pas faire la guerre des festivals ni comparer son événement à celui qui lui fera concurrence une semaine plus tard, mais tout de même elle trouve la coïncidence « dommage »… Delphine Broisin est chargée de l’organisation du festival Manga sur Loire dont la 7ème édition a lieu ce samedi au Saule Michaud de Montlouis-sur-Loire. Un événement gratuit qui draine 3 000 personnes de tous âges depuis plusieurs années et qui prend encore de l’ampleur malgré un ajout imprévu dans le calendrier des manifestations de l’agglomération Tourangelle : le premier Japan Tours Festival, une semaine après la manifestation montlouisienne…

« La mairie tient à garder son événement auquel la population est attachée, qui associe les maisons de quartiers ou les clubs d’ados et qui fait venir des visiteurs de toute la région » plaide Delphine Broisin jouant donc la carte de l’authenticité face à un événement qui a la force de communication pour lui. La bonne nouvelle pour Montlouis c’est que les exposants restent fidèles à Manga sur Loire : ils seront environ 45 cette année, des locaux et d’autres qui viennent de loin (Perpignan ou Aix-en-Provence !) : « c’est une fête qui a commencé par une demande de jeunes passionnés, on réquisitionne entièrement le Saule Michaud et il y en a partout ! C’est un moment très famillial attendu, dès décembre je reçois des appels pour savoir comment cela va s’organiser. Je n’ai même pas besoin de faire beaucoup de démarchage, les participants viennent par le bouche-à-oreille, on a notre réseau ».

L’autre force de Manga sur Loire c’est son accès gratuit, aussi bien pour les visiteurs que pour les exposants : « on leur demande juste d’offrir certains de leurs produits pour les jeux que nous organisons dans la journée pour le public » précise l’organisatrice qui espère maintenir ce système même si ça devient compliqué vu la situation des finances actuelles…

Pas passionnée de mangas mais heureuse de replonger chaque année dans ce monde « un peu loufoque » qui lui en apprend beaucoup, Delphine Broisin a mis au point quelques nouveautés pour cette édition 2015 : un espace musical, un flash mob de danse avec la prof MLC, une projection de la websérie phénomène Projet M ou encore une démonstration de kung-fu avec la présence d’une quinzaine de sportifs en mode cosplay le tout en plus d’ateliers autour des livres mangas, des accessoires et du Japon en général. Karaoké, blind test, dédicaces, jeux et même conférence pour parler du manga aux parents sont au programme de 10h à 20h.

Olivier COLLET

Plus d’infos : www.manga-sur-loire.fr

À lire sur Info Tours

Vous aimez lire Info Tours ?

Alors suivez-nous sur les réseaux sociaux !