lundi 6 février, 2023

Trio féminin à l’Intime Festival

Retour en images sur la soirée de vendredi avec Manu (ex Dolly), Pauline Croze et Kundal.

Dans un Nouvel Atrium particulièrement bien rempli pour cette deuxième soirée de l’Intime Festival de St Avertin, beaucoup de spectateurs s’étaient déjà retrouvés avec une chanson du groupe Dolly dans les oreilles. Leur chanteuse était sur scène ce vendredi soir : Manu. Depuis la fin du groupe et le début de son aventure solo, elle le dit elle même, ce n’est pas facile tous les jours. Mais elle n’a pas perdu ses réflexes !

Pendant une bonne heure, la jeune femme a ainsi mixé les genres : ces dernières chansons, douces et pop (en particulier une très belle déclaration d’amour dont on serait tenté de s’inspirer) accompagnées de quelques titres plus rock. En français, en anglais (avec la reprise d’un groupe toulousain inconnu) et même… en japonais, puisqu’elle vient de sortir un EP là bas. Bien sûr, quelques titres de Dolly ont rythmé la playlist au point de pousser un spectateur à faire des bonds dignes de Zébulon au milieu d’une salle sagement assise. On a aucun doute sur son ressenti au sujet de ce concert…

Pendant que Manu rejoignait son hébergement troglodyte, Kundal prenait sa suite. Appelée au dernier moment à cause du virus de Peter Van Poehl, la formation Tourangelle a joué une demi-heure, entre influences latines et chansons posées. Puis celle que beaucoup attendaient a clos la soirée seule en scène : Pauline Croze et sa guitare (et pendant dix minutes sans la liste de ses chansons à jouer, restée en coulisses). Un éclairage des plus tamisés. Une voix calme et assurée, des paroles flottantes et savamment dosées… L’intime était à son zénith. Info-Tours.fr vous propose maintenant de découvrir les photos de la soirée :

>>> Kundal <<<

Puis dans l’ordre, Manu, Kundal et Pauline Croze :

À lire sur Info Tours

Vous aimez lire Info Tours ?

Alors suivez-nous sur les réseaux sociaux !