samedi 28 janvier, 2023

Tours, Joué, St-Cyr… Le top 10 des communes tourangelles les plus peuplées

Chaque année, à la fin décembre, l’INSEE publie un bilan du recensement de la population française avec une série de données régionales, départementales et communales. Les documents dévoilés en cette année 2022 montrent que l’Indre-et-Loire voit encore sa population progresser, celle-ci atteignant désormais 612 119 habitantes et habitants contre 682 304 dans le Loiret, le territoire le plus peuplé du Centre-Val de Loire.

La Touraine connait ainsi un accroissement de sa population de 0,2% par an entre 2014 et 2020, essentiellement parce que le nombre d’installations y est plus conséquent que le nombre de départs. A l’inverse, le Loiret voit plutôt sa population augmenter grâce à un chiffre de naissances supérieur à celui des décès. Précisons également que les 4 autres départements de la région voient leur population baisser, en particulier l’Indre et le Cher.

Comme l’institut statistique le note, ce sont principalement les grandes villes qui gagnent en population, et en particulier les communes situées en périphérie des préfectures. Au final, plus de 20% des habitants du Centre-Val de Loire vivent à proximité immédiate de Tours ou Orléans. Et plus du tiers de la population tourangelle vit dans l’une des 10 plus grosses municipalités du département. Quelles sont-elles ? Voici la liste :

1 – Tours, avec 137 50 habitantes et habitants comptabilisés soit 1 700 de plus entre 2014 et 2020, et 2 600 de plus en 11 ans soit une hausse moyenne de 0,1% par an depuis 2009 ce qui est assez peu.

2 – Joué-lès-Tours, qui a gagné 2 750 habitantes et habitants de 2009 à 2020 pour héberger désormais pas moins de 38 750 âmes.

3 – Saint-Cyr-sur-Loire, qui a vu sa population progresser de 0,9% en moyenne entre 2014 et 2020, soit la 2e plus forte accélération de ce top 10. La commune compte 16 884 personnes.

4 – Saint-Pierre-des-Corps, qui compte 15 898 habitantes et habitants soit un chiffre en progression moyenne de 0,4% par an entre 2014 et 2020.

5 – Saint-Avertin, qui complète le club des communes tourangelles avec plus de 15 000 personnes sur leur territoire. Elle en comptait un peu moins de 14 000 en 2009.

6 – Amboise, commune la plus excentrée de l’agglomération tourangelle à figurer dans ce classement. Et aussi l’une des deux seules dont la population a baissé sur la période 2014-2020 (-1% par an). Elle compte ainsi 12 569 habitantes et habitants soit 800 de moins sur 6 ans, et revient quasiment au niveau de 2009.

7 – Chambray-lès-Tours, qui frôle les 12 000 personnes (11 956) et s’affiche comme la grande ville tourangelle avec la hausse de population la plus rapide (+1,2% par an depuis 2014 soit 850 habitantes et habitants de plus).

8 – Montlouis-sur-Loire, 2e commune hors métropole de Tours à figurer dans ce top 10. Avec 10 895 âmes, elle s’est densifiée de 0,5% par an en moyenne depuis 2014.

9 – Fondettes, comptant 10 585 habitantes et habitants en 2020 soit +0,3% par an sur les six dernières années étudiées.

10 – La Riche, la seule grande commune de l’agglo tourangelle qui voit sa population se réduire (-0,1% par an depuis 2014), même si elle a fortement progressé depuis 2009 (+0,7% par an). On y trouvait ainsi 10 070 personnes à cette période, 10 434 en 2014 et 10 372 en 2020.

Olivier Collet

À lire sur Info Tours

Vous aimez lire Info Tours ?

Alors suivez-nous sur les réseaux sociaux !