samedi 20 août, 2022

Nouvelle crèche, salle bien-être, créations de postes : des nouveautés au CHU de Tours

L’hôpital de Tours c’est le premier employeur d’Indre-et-Loire avec près de 10 000 personnes dans l’effectif… Un personnel réparti sur plusieurs sites dont Trousseau à Chambray, Clocheville, Bretonneau et l’Ermitage à Tours. Cet énorme paquebot a ses spécificités du coup l’Etat autorise les directions locales à signer des accords spécifiques avec les représentants du personnel dans le but de mettre en place des conditions de travail plus favorables que celles en vigueur au niveau national. C’est ce que vient de faire la direction du CHU avec la CFE-CGC, la CFDT, la CFTC et Force Ouvrière (les syndicats CGT et Sud, les plus critiques, ne font pas partie du lot).

Après dix réunions de négociations en dix mois, 14 actions ont été programmées dont la création de 60 postes supplémentaires sur les Equipes de Suppléance de Pôle, « afin de répondre à la hausse de l’absentéisme et aux besoins de remplacement aujourd’hui dépassés » souligne la direction. 2 tiers de ces postes seront budgétés dès septembre, le reste en 2023 (à voir s’ils ne pâtissent pas des difficultés actuelles de recrutement dans le milieu de la santé). Par ailleurs, 26 postes seront créés, notamment pour les services de rééducation.

L’objectif de cet accord est aussi d’attirer les candidates et candidats à l’emploi vers le CHU… et de diminuer le turn over. Pour cela, la direction prend l’engagement de proposer systématiquement un CDI suivi de 12 mois de stage pour les postes en infirmerie, les aides-soignantes ou les kinés. Les salaires des postes contractuels seront revalorisés pour les nouvelles embauches ou les équipes déjà en poste et il y a la promesse de limiter les postes qui imposent seulement 80% de temps de travail.

A côté de ça, des actions seront entreprises pour « améliorer la qualité de vie au travail » dont le développement du télétravail pour les postes qui le permettent, la création d’une crèche pour 60 bébés d’ici 2025 sur le site de Trousseau à Chambray en complément des 105 places déjà disponibles mais aussi l’ouverture d’un espace bien-être dédié au personnel avec par exemple des séances de massage ou de sophrologie. Le projet doit voir le jour en 2023.

À lire sur Info Tours

Recherche

Suivez l'actualité en temps réel

À noter dans vos agendas

Articles populaires

Vous aimez lire Info Tours ?

Alors suivez-nous sur les réseaux sociaux !