mardi 6 décembre, 2022
  • Ligue contre le cancer

Émotion après le décès d’un médecin au CHU Trousseau

L’information avait commencé à filtrer dès le jour du drame vendredi 15 juillet avant d’être officialisée ce mardi après-midi : un médecin de 35 ans travaillant au service orthopédie est mort pendant sa garde nocturne. Le corps du chef de clinique assistant a été découvert dans sa chambre à l’internat.

« Ce jeune praticien était bien connu et apprécié des équipes du CHRU. Il a réalisé ses études de médecine à la faculté de médecine de Tours » indique la direction de l’hôpital dans un communiqué. Vu le contexte, une enquête a été ouverte par le parquet de Tours qui a fait pratiquer une autopsie ce lundi. La thèse du suicide est clairement privilégiée.

Par ailleurs, le CHU indique qu’il a mis à disposition une cellule de soutien psychologique pour toute personne qui en éprouve le besoin. Elle est toujours active en ce début de semaine. Une trentaine de personnes y ont déjà eu recours. En parallèle, une réunion va avoir lieu entre la direction et les organisations syndicales. « Entre le 15 juillet et le 18 juillet, l’ensemble des équipes, de jour, de nuit et de week-end, les plus en contact avec ce médecin a été rencontré par la direction du CHRU, le chef de service et les cadres de santé » poursuit le communiqué.

Enfin, une enquête administrative est prévue pour déterminer d’éventuels liens entre le décès de l’interne et sa situation professionnelle.

À lire sur Info Tours

Vous aimez lire Info Tours ?

Alors suivez-nous sur les réseaux sociaux !