mercredi 7 juin, 2023

Replay37 – 13/03/23 – Manif contre la réforme des retraites, Bruissements d’Elles à La Parenthèse, du théâtre au CCC OD

Chaque lundi sur Info Tours on revient sur quelques informations marquantes du week-end dans le département. Voici l’édition de ce 13 mars.

Manif contre la réforme des retraites

Ce samedi c’était la 7e journée nationale de mobilisation contre la réforme des retraites du gouvernement, en cours d’examen par le Parlement. Après une démonstration de force des syndicats mardi avec entre 11 500 et 15 000 personnes dans les rues de Tours, c’est un défilé bien moins fourni qui s’est élancé de la Place Jean Jaurès avant de faire le tour du centre-ville puis de revenir à son point de départ. Selon les estimations on comptait entre 3 300 et 4 000 personnes derrière les banderoles syndicales (CGT, CFTC, SNES FSU, Solidaires…). Les manifestants dénonçaient notamment le geste de l’exécutif pour abréger les débats au Sénat. Une nouvelle journée d’action est programmée dès mercredi, le 15 mars. En attendant la grève se poursuit à la SNCF.

Le Théâtre Olympia en déplacement au CCC OD

Cadre inhabituel pour un spectacle du Théâtre Olympia. Vendredi, nous avons assisté au spectacle Agrume que le Centre Dramatique National de Tours programmait… au deuxième étage du Centre de Création Contemporaine Olivier Debré, des galeries habituellement dédiées aux expositions. C’est donc avec une jauge très réduite (50 personnes) que l’on se retrouve face à une comédienne nous contant une histoire d’amour et qu’il faut suivre au gré de ses pérégrinations. Une mise en scène étonnante, d’autant que le décor est conçu comme une expo avec des extraits du texte au mur, des plans de métro parisiens déformés, des post-it… Un parcours que l’on peut refaire pendant 30 minutes après le spectacle pour prolonger le moment. Un travail très réussi de Valérie Mréjen (texte) et Mélissa Barbaud (mise en scène).

Festival Bruissements d’Elles à la Parenthèse

Dans le cadre du festival Bruissements d’Elles qui se tient tout au long du mois de mars, « Oups dance company » et ses deux danseuses, Clémence Juglet et Émilie Joneau ont présenté leur spectacle « Pardon » samedi soir à La Parenthèse de Ballan-Miré. Ce spectacle aborde le sujet de l’acceptation de soi, avec un mélange de danse contemporaine et d’électro, sur une bande son réalisée par le compositeur Léon Afterbat.

Sans se prendre au sérieux, les deux danseuses véhiculent leur message fort sur un ton léger et font mouche auprès du public grâce aux contorsions qui rehaussent l’expression corporelle, la parfaite maîtrise de la technique, le tout accompagné de sons syncopés.

Roger Pichot

À lire sur Info Tours

Vous aimez lire Info Tours ?

Alors suivez-nous sur les réseaux sociaux !