Vie locale

TER et bus Rémi : jusqu’à 66% de réduction pour les jeunes en 2019

En revanche le ticket de bus occasionnel va passer de 2€40 à 3€.

Du changement à venir si vous prenez le train et le bus en Centre-Val de Loire, que ce soit pour le travail, le week-end ou une sortie de temps en temps. Ce jeudi, le Conseil Régional a examiné un gros rapport sur le sujet dans le but d’harmoniser sa politique tarifaire et d’augmenter la fréquentation des transports en commun. Pour rappel, c’est depuis Orléans que les réseaux TER et Rémi sont organisés pour les 6 départements de la région, mais il reste encore des disparités, notamment pour le prix des tickets de bus. Tout cela sera bientôt terminé, et de nouvelles offres promotionnelles créées.

Une chose déjà : la gratuité des transports scolaires (hors frais d’inscription) n’est pas remise en cause. Elle bénéfice à 80 000 familles soit 200 000 voyageurs quotidiens. En revanche le prix des tickets de bus des lignes commerciales (Tours-Montbazon, Tous-Amboise…) va être réévalué. Actuellement fixé à 2€40, il devrait passer à 3€ (+25%), un montant identique pour toute la région tant que vous restez dans un même département. Ensuite, si vous passez une frontière départementale dans les cars TER, le prix augmentera par paliers de 3€ (comptez 12€ pour Tours-Châteauroux, contre 23€20 aujourd’hui, 15€ jusqu’à Chartres depuis Tours au lieu de 27€, donc des baisses de prix importantes).

Ce sera d’ailleurs pareil pour les voyages en train TER : fini les tarifs avec des centimes, ils seront fixés par paliers de 3€ que ce soit en TER ou Intercités.

En complément de cette nouvelle grille tarifaire pour des voyages occasionnels, le Conseil Régional a imaginé toute une série d’abonnements et réductions. Les tarifs actuels seront maintenus pour les abonnements dits « tous publics », un abonnement Rémi Jeune Train sera proposé à demi-tarif avec un maximum de 75€ par mois (50€ pour le bus en Indre-et-Loire). Autre tarif : 100€ par mois, pour des voyages totalement illimités sur le territoire régional. Pour rejoindre Paris, un abonnement Rémi Jeune vers l’Île-de-France sera également disponible.

Et puis sur le modèle des cartes de réduction SNCF, la région Centre-Val de Loire met en place une série de cartes Rémi pour le TER :

  • Pour 30€ par an, billets à -33% en semaine et -50% le week-end
  • Pour les jeunes, -50% la semaine et -66% le week-end pour un abonnement annuel à 20€, gratuit pour les titulaires du Pass Yep’s et les enfants de 5 à 15 ans
  • Une carte fréquence à 200€ par an offrant 50% de réduction la semaine et 66% le week-end
  • Des Pass Rémi pour 2 ou 3 jours à 45€ et 60€ jusqu’à 5 personnes
  • Des Pass Rémi pour l’ïle-de-France à 95€ (valable deux jours) ou 120€ (3 jours) pour 5 personne maximum

Des tarifications spécifiques sont prévues pour les demandeurs d’emploi, les personnes en formation ou en insertion.

Avec cette nouvelle grille de prix, le Conseil Régional espère accueillir 112 000 voyageurs supplémentaires et dégager 4 millions d’€ de recettes nouvelles. En prime, il va prochainement créer une appli Rémi, des liaisons spécifiques pour rejoindre les maisons de santé dans les petites communes rurales ainsi que sa propre plateforme de covoiturage. Accessible via le service JVMalin, elle agrégera également les offres des autres sites comme Blablacar ou Klaxit. Nous y reviendrons prochainement…