Tours

31 élèves par classe en 6e ? Des profs inquiets au collège Léonard de Vinci

Une mobilisation est prévue ce lundi 1er juillet.

La semaine commence avec les épreuves du brevet pour les élèves de 3e d’Indre-et-Loire, un examen reporté pour cause de canicule les 27 et 28 juin, jours originaux des épreuves.

A Tours, des enseignants du collège Léonard de Vinci ont choisi cette même journée pour une manifestation. Elle ne concerne pas les élèves qui quittent l’établissement de Tours Nord pour poursuivre leurs études… mais au contraire ceux qui vont y entrer à la rentrée de septembre.

Dans un courrier transmis à l’inspection d’académie d’Indre-et-Loire, ces profs s’inquiètent de la suppression d’une classe de 6e : seulement 4 pour l’année 2019/2020 contre 5 jusqu’à présent…

« Nous demandons à ouvrir une cinquième classe de 6e pour accueillir tous les élèves dans de bonnes conditions » écrivent-ils en se basant sur des chiffres :

  • 124 élèves de 6e prévus à la rentrée, soit 31 par classe en moyenne
  • 123 en septembre 2018 pour 5 classes
  • 131 en juin 2019, car plusieurs enfants sont arrivés dans l’établissement en cours d’année

Dans un premier temps les effectifs avaient été annoncés à la baisse. Mais ils ont été réévalués récemment lors d’une réunion. Du coup les profs mobilisés ne comprennent donc pas le maintien de la mesure proposée par la hiérarchie, d’autant plus que l’établissement comporte une division dédiée aux enfants sourds et malentendants avec une quinzaine d’élèves et qu’il scolarise aussi des jeunes immigrés peu scolarisés dans leur pays d’origine. Selon eux, plusieurs classes ne sont même pas assez grandes pour plus de 30 enfants, en particulier s’il faut les accompagner d’interprètes.

Pour alerte les familles et l’éducation nationale, ils prévoient un rassemblement dès 7h30 devant le collège Vinci ce lundi 1er juillet.