Tours

Des conseils pour arrêter de fumer au CHU de Tours

A l'occasion de la Journée Mondiale sans Tabac.

Le CHU de Tours prend un peu d'avance sur la Journée Mondiale sans Tabac du 31 mai : l'hôpital Bretonneau l'accueille dès ce mardi 28 dans le hall B1A, de 10h à 17h30. Un stand d'information notamment dédié aux fumeuses et aux fumeurs pour en savoir plus sur les risques liés à la consommation de cigarettes avec l'unité de tabacologie basée à l'hôpital (médecins, sophrologues, diététiciennes...).

Le thème de la manifestation cette année : tabac et santé des poumons.

Le CHU précise que : "La campagne permettra de sensibiliser la population, dont les fumeurs, aux aspects suivants : l’effet négatif que le tabac a sur la santé  pulmonaire, les complications allant du cancer bronchique aux maladies respiratoires chroniques. Le cancer du poumon est très majoritairement lié à la fumée  de tabac, et l’arrêt du tabagisme peut réduire le risque de cancer. Les maladies respiratoires chroniques avec son chef de file la BPCO, bronchopneumopathie chronique obstructive étant également principalement consécutives au tabagisme, sans oublier l’aggravation de l’asthme liée au tabac, le tabagisme passif en particulier des jeunes enfants ou déjà in utero..."

Selon les derniers chiffres disponibles, en 2017, 500 000 personnes fumaient tous les jours en Centre-Val de Loire, soit 28% de la population, une proportion comparable à la moyenne nationale. On monte même à 31% en comptant les fumeurs occasionnels.

En moyenne, les fumeuses et fumeurs quotidiens grillent 12,7 cigarettes en 24h. 2 personnes sur 3 sont à plus de dix cigarettes sur la journée. A 17 ans, 24,5% des jeunes de notre région sont déjà adeptes du tabac quotidien, malgré une interdiction de vente. 5% des ados fument même au moins 10 cigarettes chaque jour. On relève plus de fumeurs (31,4%) que de fumeuses (26,7%).