Tours

StorieTouraine, 14/05/19 : un enfant de 3 ans blessé à Joué, arnaque téléphonique au nom du Département, des chocolats inspirés de Balzac à Tours…

Et on reparle de l’affaire de la Madoff du Chinonais.

La StorieTouraine vous offre quotidiennement un résumé de l’actualité en Indre-et-Loire, avec des mises à jour dès que nécessaire. Voici l’édition de ce mardi :

 

Accident à Joué-lès-Tours…

Un enfant de 3 ans s’est retrouvé à « conduire » une voiturette électrique dimanche. Son père avait laissé les clés sur le contact. En sortant de la boulangerie son fils a réussi à faire démarrer le véhicule qui s’est mis à tourner en rond et a percuté son frère jumeau. Le papa a lui été gravement blessé en tant d’arrêter la voiture. Aucun pronostic vital n’a été engagé.

 

Les CRS resteront à La Rabière jusqu’à jeudi matin…

Décision prise pour ramener le calme après les incidents à Bulle d’O la semaine dernière et les incendies de dix voitures samedi soir. Un plus mais pas suffisant pour les syndicats policiers. Alors que le quartier a récemment été reconnu Quartier de Reconquête Républicaine signifiant qu’il va bénéficier de 15 renforts de police à partager avec le Sanitas et la Rabaterie les syndicats policiers estiment que le dispositif est insuffisant, que deux fois plus d’hommes seraient nécessaires.

 

La « Madoff du Chinonais » de retour au tribunal…

Sylviane Gigi est accusée d’avoir monté un système financier frauduleux qui lui a permis de détourner à son profit plus de 4 millions d’euros. Une soixantaine de personnes ont été escroquées dans cette affaire. La Tourangelle originaire de Benais a été condamnée à 4 ans de prison dont 3 fermes en 2018. Son procès en appel se tient à partir de ce mercredi à Orléans. Ce second procès a été réclamé par la défense qui ne conteste pas les faits mais estime que la justice n’a pas tenu compte de la fragilité psychologique de l’accusée lorsqu’elle avait monté ce stratagème qui a touché des membres de sa famille et ses amis entre 1995 et 2011.

 

Arnaque téléphonique en Indre-et-Loire…

Depuis quelques semaines, des habitants reçoivent des appels pour leur proposer des travaux de rénovation énergétique et particulièrement d’isolation à 1 euro. L'opérateur/démarcheur se fait passer pour un professionnel du Conseil départemental (souvent un certain André). « Le Département appelle donc les habitants à la plus grande prudence et rappelle qu’il n’organise, ni n’autorise de démarchage chez les particuliers à des fins commerciales » indique-t-il ce lundi par communiqué.

 

Manifestation…

Selon l’association Chrétiens Migrants, les familles roms installées aux Îles Noires de La Riche pourraient être expulsées ce mercredi 15 mai. 25 personnes sont sur place. Un rassemblement s’opposant à cette éventualité a été organisé ce mardi après-midi devant la préfecture. Les services de l’Etat avaient eux garantis qu’aucune expulsion ne serait ordonnée sans solution pérenne de relogement.

Le point sur le dossier des Îles Noires à lire ici

 

Elections européennes…

Après la ministre Amélie de Montchalin (en charge des affaires européennes) de passage ce mardi à Nazelles-Négron pour soutenir la liste LREM aux élections du 26 mai, c’est la ministre des armées Florence Parly qui est attendue en Indre-et-Loire ce vendredi 17 mai à 19h au CCC OD. Il s’agit d’une réunion publique.

 

Balzac en chocolat…

A l'occasion du 220° anniversaire de la naissance de Honoré de Balzac, fêté à Tours, la Chocolaterie Bellanger de la Rue des Halles lance une collection gourmande à l'effigie de l'écrivain. Une partie des ventes sera reversée à la Fondation du Patrimoine. On trouve des tartelettes, une boîte de 5 tablettes et un coffret de napolitains. Les tablettes sont en hommage à Balzac avec les fruits qu’il mangeait, ou un arôme café car il en consommait abusivement. Leurs noms ? Le Père Goriot ou Eugénie Grandet font référence aux personnages de l’auteur. En vente à partir de 14€ et pendant 6 mois.