Tours

Restos du Cœur 37 : Un 23ème Pot-au-Feu Géant contre la précarité

C'est samedi... et on salive déjà.

Une tonne de viande de bœuf, plus de deux tonnes de légumes, 300 parts de baguettes de pain et 250 portions de tartes... Pour la 23ème année consécutive les Restos du Cœur d’Indre-et-Loire mettent le paquet ce samedi 9 février : c'est le retour du Pot au Feu Géant des Halles de Tours.

Pour avoir de quoi manger pour une personne, il faudra compter 6€ pour le pot-au-feu seulement et 10€ pour tous les accompagnements au choix. Pris séparément, cela comprend une part de tarte et/ou de fromage pour 1,50€ chacun ainsi qu’un café à 1€. Dans l’esprit des Restos, les plus démunis pourront se faire offrir les repas. Pour ceux qui souhaiteraient les repas chaud, il faudra venir à partir de 11h. Une dizaine d’associations seront présentes ainsi qu’un groupe de musiciens à partir de 11h30.

Une importante mobilisation

Pour ceux qui auraient vécu dans une cave ces dernières années (et qui auraient donc raté un bon repas), le Pot au Feu géant est une opération co-organisée avec la ville de Tours et les Restos du Coeur. L’ensemble des recettes est directement reversé à l’association. Pour cela, l’opération comprend une trentaine de partenaires, (sponsors, boucherie, fromagerie, boulangerie...) Les repas sont préparés et conditionnés gratuitement par la Cuisine Centrale de la Ville de Tours tandis que les ingrédients sont collectés par les Restos du Cœur. Une initiative qui permet d’aider financièrement l’association dans un contexte  où « le nombre de bénéficiaires a grimpé de 12% depuis l’année dernière » rappelle Michel Flamé, le président de la structure en Indre-et-Loire.

A LIRE AUSSI : Notre enquête avec les bénéficiaires des Restos sur 37 degrés

Ce samedi 9 février, il est prévu de servir plus de 3 000 plats. Pour faire face à l'affluence, un deuxième point de distribution de repas chauds sera mis en place afin d’éviter les longues files d’attente de 2018. Une quarantaine de bénévoles serviront pour l’occasion. L’association a prévu d’aller encore plus loin : « l’année dernière, nous avions battu nos prévisions avec plus de 20 000 euros récoltés. Cette année nous voulons faire plus » confie Mauro Cuzzoni, Conseiller municipal délégué au commerce auprès du maire.

Et face à l’actualité sur la viande polonaise frauduleuse retrouvé en France, l'élu est clair : « Nos viandes sont 100% françaises et proviennent d’éleveurs locaux. » A noter que même si une manifestation de Gilets Jaunes est prévue samedi (14h Place Jean Jaurès), ses horaires devraient éviter une confrontation des événements. La seule incertitude reste encore et toujours le temps.

Damien LOHOU

On récapitule :

Le rendez-vous est fixé aux Halles de Tours, le samedi 9 février entre 8h et 15h.

Côté tarif, c’est :

6€ la part de pot-au-feu (froide ou chaude)
1,50€ la part de tarte
1,50€ la part de fromage
1€ le café