Tours

StorieTouraine, 06/02/19 : la grippe s’intensifie encore, explosion des demandes de prime d’activité dans le 37, les voitures les plus vendues en Indre-et-Loire…

On revient aussi sur les difficultés des agriculteurs tourangeaux.

La StorieTouraine vous résume les infos importantes de la journée en Indre-et-Loire. On met cette page à jour dès que nécessaire… N’hésitez pas à repasser !

 

Virus…

La grippe est PARTOUT ! L’Indre-et-Loire n’est pas le département le plus touché de la région mais le nombre de cas y est conséquent, l’épidémie est à son zénith depuis le début de l’hiver : 486 cas pour 100 000 habitant(e)s. Néanmoins, 8 régions ont des concentrations du virus plus élevées que chez nous. A noter : la gastro est également bien présente en Touraine. Pour éviter les virus, évitez les contacts avec les personnes malades et lavez-vous fréquemment les mains.

Au niveau national, on estime que la grippe a déjà fait un millier de morts.

 

Agriculture…

Le printemps 2018 a été idéal pour les cultures mais l’été désastreux… Le manque de pluie a entraîné une baisse de 15% des récoltes de fourrage. Complexe pour les agricultrices et agriculteurs… Pour les aider, la préfecture d’Indre-et-Loire confirme ce mercredi son plan : une réduction de la taxe foncière de 30%. Cette aide représente 131 000€ sur l’ensemble du département et elle a déjà versée. Les fermiers locataires sont invités à se rapprocher de leur propriétaire pour récupérer cette aide. Pour les exploitations qui estiment avoir subi des dommages encore plus importants, il est possible de faire des demandes individuelles auprès des centres des finances publiques.

 

Argent…

La prime d’activité nouvelle version est versée cette semaine. Désormais accessible aux salarié.e.s qui gagnent jusqu’à 1,5 SMIC (1 787€ pour une personne seule), elle est versée à 32 342 foyers tourangeaux selon des chiffres de la Caisse d’Allocations Familiales. C’est 32% de plus qu’il y a un an car beaucoup de personnes n’avaient pas demandé cette aide. Vu la promotion faite récemment par le gouvernement, les dossiers affluent : 1 446 demandes en décembre, 7 562 demandes en janvier (10 fois plus qu’en janvier 2018). Néanmoins, elles ne sont pas toutes acceptées par la CAF qui étudie la situation des foyers au cas par cas. Plus d’infos ici pour savoir si vous avez droit à cette prime d’activité. https://wwwd.caf.fr/wps/portal/caffr/simulateurpa/

 

Vroum…

AAA Data a publié les chiffres de vente des voitures l’an dernier en Indre-et-Loire : 9 528 véhicules, 600 de plus qu’en 2017. Modèle le plus plébiscité ? Comme au niveau national, la Dacia Sandero (presque 600 ventes) devant la Clio IV de Renault (400 achats), la Peugeot 208, un autre véhicule Dacia (Duster 2), et la version III de la Citroën C3. Une seule voiture de marque étrangère se classe dans le top 10 : la Toyota Yaris (fabriquée en France), qui se place en 7ème position entre la Peugeot 2008 et le Capture de Renault. La Twingo III (Renault) et la C3 AIRCR (Citroën) complètement ce palmarès.

On retiendra qu’une voiture sur 5 acquise dans le département roule au diesel, 70% pour l’essence. Les modèles hybrides et électriques séduisent à la marge avec respectivement 182 et 613 unités écoulées l’an dernier.

 

Politique…

Au nom de la concurrence, la Commission européenne a refusé l’alliance entre Alstom et Siemens qui aurait entraîné la création d’un géant européen du rail. La députée tourangelle Sabine Thillaye (LREM) réagit : « Ce verdict très regrettable fait directement obstacle à l’émergence [d’un groupe] à même de faire véritablement concurrence aux grandes entreprises qui menacent de s’emparer de la plupart des marchés mondiaux. La fusion entre Alstom et Siemens aurait notamment permis de faire concurrence au géant chinois CRRC, lui-même né du rapprochement entre deux entreprises d’État. Il faut rappeler que si Alstom et Siemens produisent, à eux deux, trente-cinq trains à grande vitesse chaque année, CRRC en produit deux cents. (…) Alors que les visions françaises et allemandes sont parfaitement en accord sur ce sujet, une initiative venant des deux pays pourrait proposer aux États membres des réformes du droit de la concurrence, pour lui permettre d’être à la fois protecteur des consommateurs et facilitateur de l’émergence de géants industriels européens. »

 

Musique...

Aujourd'hui sur 37 degrés, découvrez un reportage sur les disquaires indépendants de Tours.