Tours

Tours : Le Conseil Municipal en bref...

Retour sur quelques décisions qui ont animé l'assemblée ce lundi...

 Pourri, Pour... oui

Le 04 janvier dernier, Barbara Darnet-Malaquin démissionnait de son poste d'adjointe à la petite enfance et à l'éducation. Elle justifiait notamment sa décision en expliquant "avoir été traitée de pourrie" par le maire lors du conseil municipal de décembre. De son côté Christophe Bouchet expliquait dans nos colonnes : "Je n'évoquais pas la personne, mais une méthode que je juge déloyale de la part d'un adjoint".

Un mois plus tard, le même Christophe Bouchet est revenu sur cet épisode expliquant aux élus avoir fait constater par huissier ses propos. Il aurait finalement dit « cela s'appelle être pour... oui » d'après le procès verbal de constat émanant de l'huissier, que le maire a pris soin de faire parvenir aux élus et à la presse.

 

Cécile Chevillard officiellement élue adjointe à la petite enfance et à l'éducation

Conséquence de la démission de Barbara Darnet-Malaquin, le Conseil Municipal dévait élire une nouvelle adjointe. Seule candidate, Cécile Chevillard, auparavant conseillère déléguée aux grands événements, a été nommée.

 

Tours-Centre, Tours-Saint Pierre des Corps : deux minutes d'arrêt !

Le changement de nom des gares de Tours et de Saint Pierre des Corps en Tours-Centre et Tours-Saint Pierre des Corps a été adopté par l'assemblée municipale. Pour que cela soit effectif, il faudra que le Conseil Métropolitain puis le Conseil Municipal de Saint Pierre des Corps en fassent autant.

Relire notre article à ce sujet

 

La navette entre les deux gares plebiscitée

Serpent de mer dans l'agglomération tourangelle, la navette entre les deux gares nommées ci-dessus, s'est immiscé dans les débats par la voix de l'élue socialiste Nadia Hamoudi. Celle-ci a rappelé l'importance d'un tel projet et affirmé son soutien au projet porté par la CFDT. Rappelons par ailleurs que la Métropole a décidé se son côté de lancer des études sur le sujet.

Relire notre dernier article sur le projet de navette

 

Une place Arnaud Beltrame à Tours Nord

Près de l'arrêt de tramway Christ Roi, existait un espace public sans nom. Le Conseil Municipal a décidé de nommer l'endroit Place Colonel Arnaud Beltrame, du nom du colonel de gendarmerie tué en mars dernier lors d'une attaque terroriste dans l'Aude, après avoir voulu prendre la place d'otages dans un supermarché de Trèbes où le terroriste s'était retranché.

 

Un don de 8000 oeuvres à la bibliothèque

8000 oeuvres du poète Yves Bonnefoy, décédé en 2016, ont été données par sa fille à la bibliothèque municipale de Tours. Un souhait qu'Yves Bonnefoy, né à Tours en 1923, avait formulé.

 

Passe d’armes sur les Halles…

Faisant référence aux vœux du maire prononcés devant les associations de Tours dimanche 3 février, la socialiste Cécile Jonathan a laissé entendre que le grand projet de rénovation des Halles de Tours prévu pour 2025 aurait du retard… Réponse sèche de Christophe Bouchet : « il y a une inquiétude de certaines associations logées dans les Halles sur la façon dont elles seront relogées demain. C’est légitime. J’ai dit que les travaux aux Halles ne commenceraient pas avant 2-3 ans ce qui est une réalité car nous devons encore travailler sur les permis, par exemple. D’ici là, nous avons tout le temps de voir avec elles comment les reloger. »

 

Et sur le projet Portes de Loire…

Nicolas Gautreau (groupe Les Démocrates) a accusé Christophe Bouchet d’avoir perdu 5 ans sur la rénovation du haut de la Rue Nationale en reprenant globalement ce que souhaitait faire Jean Germain. Cécile Jonathan a abondé dans son sens. Le ton est monté, le maire se satisfaisant au final que son opposition valide l’esprit des visuels présentés.

MG et OC