Tours

"Portes de Loire" : les réactions des élus de l'opposition

Sans surprise, ça ne leur plait pas.

 

Au lendemain de la présentation du projet des "Portes de Loire" par le maire de Tours, les élus d'opposition n'ont pas manqué de réagir.

Lire également sur 37 degrés, notre article complet sur les réactions et leur analyse

Nicolas Gautreau (Groupe Les Démocrates) : "Pour faire passer la pilule, il nous vend un projet farfelu (un réchauffé du projet Envies de Loire) alors qu’en fait, le seul dossier qui avance, n’est pas le sien, c’est le projet du Haut de la rue nationale".

Pierre Commandeur (Groupe Les Démocrates) : "Il y a des points positifs à ce projet comme les terrasses en bords de Loire, l'aspect végétal. Aujourd'hui la séparation entre la ville et la Loire est trop marquée. Mais on a perdu beaucoup de temps, surtout qu'on retrouve à la virgule près, le projet initial du haut de la rue Nationale, celui prévu par Jean Germain".

Emmanuel Denis (EELV) : il y a un discrédit total de la parole du maire parce qu'il a cherché à convaincre que le projet n'était pas bon et au final il ressort le projet initial avec un écran de fumée qui ne se fera pas sur ce mandat-là."

Groupe "Tours à Gauche" : "Alors que le nouveau Maire avait souhaité "reprendre à la racine le projet", nous constatons surtout que, après un an de tergiversations, de pirouettes, et de glissements sémantiques, le projet initial, tel qu’il avait été conçu par Jean Germain et son équipe avant 2014, sera repris intégralement"

Xavier Dateu (Centre-Droit) : "on pose des projets à un an des Municipales, c'est de la communication."

Jean-Patrick Gille (PS) : "Au moins quatre ans de retard, pour des raisons inconnues (on hésite entre la procrastination et la tentative infructueuse de reprendre le dossier à sa main). On imagine que les travaux vont enfin commencer, mais pour ce qui concerne l’aménagement des bords de Loire on en est encore aux études, à la recherche de financements sans parler des diverses commissions qui devront se prononcer Bref on reprend le projet là où il est arrêté depuis des mois et pour le reste ce ne sont encore que de jolies esquisses...pour faire patienter"