Tours

Gilets Jaunes : fin de l'Acte 9 à Tours

La police a dispersé les derniers manifestants.

MAJ à 19h30

La préfecture annonce un total de 3 blessés et 9 interpellations avec un millier de personnes au plus fort du mouvement.

MAJ à 19h

L'Acte 9 est terminé à Tours depuis une demi-heure. Les policiers ont d'abord envoyé des lacrymogènes place Jean Jaurès vers 17h30 pour disperser les manifestants présents. Ces derniers se sont alors séparés en plusieurs groupes qui ont affronté les forces de l'ordre. Plusieurs objets ont été jeté en direction des policiers et ces derniers ont répliqué à plusieurs reprises avec des lacrymos ou des balles type LBD. 

Le calme est revenu vers 18h30. A noter deux interpellations dans le magasin H&M rue de Bordeaux. Visiblement pour jets d'objets sur les policiers selon les premières informations qui nous sont parvenues.

MAJ à 17h15

Comme les samedis précédents, la situation reste un peu confuse à Tours. Si aucun incident grave n'est à déplorer, la tension est néanmoins présente.

Alors que le plus gros des manifestants a quitté le rassemblement (qui a regroupé jusque 1500 personnes d'après les premiers chiffres communiqués), les 300 restants ont une nouvelle fois tenté de se rapprocher du commissariat. Finalement, après une charge des forces de l'ordre, les manifestants sont retournés place Jean Jaurès pour un sit-in au niveau de l'entrée de la rue Nationale.

Reprise de l'article initial

L'Acte 9 des Gilets jaunes se tient ce samedi 12 janvier. Comme lors des rassemblements précédents, les Gilets jaunes du département s'étaient donnés rendez-vous dans le centre de Tours dans l'après-midi, après avoir organisé un premier rassemblement dans la matinée à Loches. Celui-ci a rassemblé un peu moins de 200 personnes.

C'est place Jean Jaurès que les Gilets jaunes se sont rassemblés vers 14h. Ils sont environ 500 à prendre la direction des rues du centre-ville. Après un passage rue Nationale, les manifestants ont pris la direction du Vieux-Tours où ils ont défilé dans les ruelles. Une première partie dans le calme. 

Dans le cortège, les dernières paroles d'Emmanuel Macron et notamment la phrase sur le sens de l'effort, sont notamment largement commentées. Le rassemblement a grossi entre temps pour atteindre environ un millier de manifestants selon la Préfecture.

Vers 15h30 et comme les deux samedis précédents, le cortège a pris la direction de la rue Marceau et du commissariat où ils étaient attendus par les forces de l'ordre. Ces dernières ont procédé aux premiers tirs de lacrymogènes après les sommations d'usage. Nos journalistes ont été témoins d'une interpellation.

Les manifestants sont ensuite partis en direction de la Préfecture, la gare de Tours, puis la place Jean Jaurès où les manifestants se trouvent encore à 16h15.

La circulation du tramway est coupée entre Porte de Loire et la gare de Tours.