Tours

Jets d'acide sur la police à Tours : 2 jeunes condamnés ce mercredi

6 et 8 mois de prison ferme.

Après la condamnation à 6 mois de prison avec sursis pour un jeune tourangeau de 24 ans lundi, c'est le deuxième procès depuis la grande manifestation des Gilets Jaunes samedi Place Jean Jaurès... Ce mercredi après-midi, deux jeunes hommes de 19 et 22 ans comparaissaient devant le tribunal de Tours pour avoir jeté de l'acide sur les policiers qui barraient l'entrée de la Rue Nationale le 1er décembre, en début d'après-midi. C'est en partie en réponse à leurs actes que la police expliquait sa réaction pour disperser le cortège qui arrivait calmement de la gare, avec beaucoup de jets de bombes lacrymogènes, flashball ou grenades. Les tensions avec les manifestants ont ensuite duré près de 6h, jusqu'à 20h.

Outre les jets d'acide, les deux suspects étaient également jugés pour avoir lancé des pierres sur les forces de l'ordre. Leur audience a duré 3h au Palais de Justice, afin notamment de comprendre quelles étaient leurs motivations. Le procureur de Tours avait noté dès lundi que leur casier judiciaire était chargé avec de nombreuses condamnations (8 et 12), dont certaines déjà pour des délits commis en direction de la police.

Les deux prévenus, amis, ont été condamnés à 6 et 8 mois de prison et sont repartis en prison après l'audience car les juges ont demandé un mandat de dépôt. D'ailleurs, au final, ils vont faire 11 mois de prison car ils avaient précédemment été condamnés à des sursis dans d'autres dossiers.