Tours

Bientôt des bornes pour recharger sa voiture électrique à Tours

Mais pas en centre-ville.

L'Indre-et-Loire se vante d'être le département "le mieux équipé en zone rurale pour les bornes électriques". Très bien.

Aujourd'hui, la Touraine compte plus de 200 bornes sur son territoire, soit 400 points de recharge car chaque borne dispose de deux prises. Très bien (la carte ci-dessous).

Ce n'est pas fini... Près des autoroutes, notre département dispose de 6 bornes pour recharger sa voiture en 20 minutes (Ste-Maure-de-Touraine, Autrèches, Bourgueil, Bléré, Neuillé-Pont-Pierre et Sorigny).

Mais à Tours, pour l'instant, il n'y a rien. Zut.

Bonne nouvelle pour les conductrices et conducteurs écolos : ça va changer !

Ce mardi l'adjoint au maire en charge de la circulation Yves Massot a confirmé l'installation prochaine des premières bornes permettant de recharger la batterie d'une voiture électrique sur le territoire de la ville de Tours. 4 équipements sont prévus, donc ça permettra de recharger 8 véhicules simultanément. Une recharge qui prendra entre 45 minutes et 1h15. Ces bornes seront placées en périphérie du centre-ville, à Velpeau, au Beffroi ou encore dans le quartier Giraudeau. Pourquoi pas en centre-ville ? "C'est un choix" commente simplement Yves Massot.

On notera que la recharge ne sera pas gratuite : "je considère que distribuer gratuitement l'énergie est une hérésie donc nous aurons des bornes payantes" explique l'élu qui justifie le retard à l'allumage de la municipalité en expliquant que la ville a attendu que le SIEIL (le syndicat qui s'occupe de l'installation et de la gestion des bornes d'Indre-et-Loire) soit en capacité de proposer un dispositif payant. C'est tout de même le cas depuis près de deux ans pour 2 à 10€ selon le type de plein...  Par ailleurs dans certains endroits la recharge peut être proposée gratuitement, par exemple dans des centres commerciaux.

Olivier Collet