Tours

Tours Métropole : L'Etat versera bien 10 millions d'euros

Une somme qui avait été promise lors de la création de la métropole

Disparus dans un premier temps du budget 2018, les 10 millions d'euros promis par l'Etat à chaque nouvelle métropole, dont Tours, seront bien versés. L'annonce a été faite par communiqué ce vendredi 1er décembre par Christophe Bouchet.

Ce dernier annonce que le pacte d'innovation sera bien étendu aux 22 métropoles, contrairement à ce qu'avait déclaré le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb qui avait différencié les 15 premières métropoles, "de premier rang" et les 7 ayant obtenu ce statut l'an passé. Des déclarations qui étaient mal passées auprès des intéressés.

Les élus tourangeaux, Christophe Bouchet, Philippe Briand et Frédéric Augis s'étaient déplacés ce vendredi pour défendre les intérêts de Tours Métropole lors de la Conférence des 22 Métropoles qui se tenait à Strasbourg. Un déplacement en nombre dans l'espoir de récupérer cette manne financière importante vues les nouvelles compétences que l'intercommunalité a dû récupérer pour valider son changement de statut.
 
Autre réaction, celle du député LREM de Tours Philippe Chalumeau, qui s'était inquiété des projets du gouvernement. Lui aussi est satisfait évoquant "une avancée éminemment importante pour relever les défis qui sont les nôtres et pour notre capacité de développement. Ces pactes constituent un levier d'investissement dans les domaines de la transition énergétique et l'environnement, la ville intelligente et les mobilités, l'excellence économique et le rayonnement international."
 
Philippe Chalumeau attend maintenant "les modalités précises" de mise en oeuvre de ces Pactes.