Tours

« Pékin Express » inspire une agence de voyage tourangelle

Êtes-vous prêts à faire du stop pendant vos vacances ?

Il parait qu’M6 s’apprête à relancer une de ses émissions mythiques : Pékin Express, un jeu dans lequel des binômes de candidate et candidats sont lâchés dans un pays qu’ils ne connaissent pas avec 1€ par jour et par personne, et la mission d’aller d’un point A à un point B en faisant du stop et en dormant chez l’habitant. Bref, la débrouille. Ewen Le Roux confie qu’un jour il a envoyé un dossier de candidature pour participer à cette aventure, tout comme il l’a fait pour Koh Lanta. Mais à chaque fois, des milliers de voyageurs et voyageuses en herbe tentent leur chance, et seuls une vingtaine sont retenus… Pas lui. Mais ça ne l’a pas démotivé et il s’est inspiré des programme TV pour monter son entreprise, une agence de voyage à la forme encore assez peu commune…

Treks, chasses au trésor...

Pour celles et ceux qui ont vraiment très envie de vivre des aventures, et plus généralement de voyager « autrement », des agences de voyages se créent pour les surprendre. Destinations mystères, logements chez l’habitant… Les possibilités sont multiples. Ewen Le Roux va encore un peu plus loin : après 7 ans dans sa précédente entreprise, le Tourangeau adapte Pékin Express dans la vraie vie en proposant à ses clients des voyages mystérieux jusqu’au point de départ, avec des épreuves, du stop, du logement chez l’habitant, de la compétition (treks, chasses au trésor)… Et même un caméraman pour filmer l’ensemble.

« J’organisais chaque année pour mes amis des événements du style Koh Lanta ou Les Reines du shopping. Ça marchait bien alors je me suis lancé » explique-t-il aujourd’hui, 3 mois après la naissance effective de sa société, Numaterra. « Le milieu du tourisme est en train de chercher une évolution. On sort du voyage classique et traditionnel avec des visites et des nuits à l’hôtel. »

Pour favoriser les rencontres avec les locaux, même s'ils ne parlent pas anglais

En lien avec une agence de voyage de La Rochelle qui est spécialisée dans les voyages pleins de surprise, l’entrepreneur a imaginé 3 formules : une semaine dans un pays européen avec stop, épreuves et nécessité de trouver l’hébergement le moins cher possible, une semaine dans un pays plus lointain avec familles d’accueil bookées en amont (ou deux semaines, pour un dépaysement prolongé).

Pour imaginer ses épreuves, trouver les hébergements, établir les itinéraires… Ewen Le Roux s’est rapproché de guides locaux, mais aussi d’un professionnel tourangeau pour filmer ses futurs clientes et clients (les premiers départs sont annoncés en mai, une quarantaine de pays figurent parmi les destinations possibles, et bien sécurisées).

« Cela s’adresse notamment à des personnes qui ont déjà l’habitude de voyager » ajoute l’agent de voyage qui cible aussi à des bourses plutôt aisées, les prix des formules débutant à presque 2 000€ pour une semaine, pour atteindre 5 000€ le voyage de 15 jours. Pour ce tarif, un encadrement est sur place en permanence, avec balises GPS pour suivre les binômes en cas de problème, par exemple. « Le but c’est vraiment que les gens jouent le jeu, fassent des rencontres. Aujourd’hui on peut visiter un pays sans discuter avec des locaux, là ils seront obligés d’aller les rencontrer. Et quand on prend le temps d’échanger avec des gens, on prend du recul sur soi-même. Des fois, on se retrouve dans une position de mise à nu ou on demande des services à des personnes plus pauvres que nous. »

Olivier Collet