Tours

Le Top 3 des rendez-vous inratables aux Studio en 2018

Le cinéma art et essai de Tours a présenté sa programmation des prochains mois.

7 salles (dont une récemment rénovée, la N°1), 350 000 entrées annuelles (dont 10% d’enfants de 3 à 11 ans)… Les cinémas Studio de Tours confortent leur place de 1er multiplexe art et essai de France, même si ils doivent se préparer à l’arrivée d’un nouveau concurrent avec l’ouverture annoncée d’un multiplexe vers Vaucanson, à Tours Nord. « Ça nous pousse à innover, à nous réinventer, à nous ouvrir toujours plus sur l’extérieur » explique le président Pierre-Alexandre Moreau. Pour ça, l’équipe enrichit ses partenariats, accueille de nombreux festivals et cherche à séduire toujours plus de jeunes. Pour 2018, voici ce qui vous attend dans les salles obscures…

  • Le festival de cinéma asiatique

Il y a du mouvement… L’événement est décalé de mars à janvier pour 2018. L’ouverture se fera le 17 janvier aux Studio, dès le 12 chez les partenaires… Les séances se poursuivront jusqu’au 23 janvier autour d’un thème : « L’Orient vu de l’Occident ». Au programme : avant-premières, documentaires, expos, rencontres avec des réalisateurs… Et une série de films en compétition. Les détails complets seront révélés début janvier.

Tant que vous avez votre agenda sous la main, notez que le Festival Désir Désirs suivra du 14 au 20 février avec une programmation sur le thème du Diktat. On rappelle que l’événement sélectionne des films portant sur les questions de sexualité, ou de genre. Il s’expatriera aussi pour la première fois en dehors de Tours (Azay-le-Rideau, Pont-de-Ruan…). Et pour être complets sur l’agenda, le retour du Festival du Film Italien ce sera en mars.

  • Toujours plus de rendez-vous pour le jeune public

70 films sont programmés à destination des enfants de 3 à 11 ans chaque année, un bon nombre d’entre eux étant classés art et essai. L’équipe des Studio se félicite de la hausse de ses jeunes abonnés : ils sont désormais 1 500. 11 000 élèves viennent également avec leurs enseignants. Parmi les moments qu’ils devraient apprécier en famille en 2018 : le Festival Planète Satourne avec une séance le 25 février. Une partie de la programmation des différents festivals sera aussi pensée pour eux. Un rendez-vous aussi juste avant les vacances : la matinée du 17 décembre un film et des courts métrages sur le thème du cirque en partenariat avec le Théâtre Olympia qui diffusera la pièce Dark Circus.

  • Nouveau succès pour la Nuit des Studio ?

Ce sera difficile de faire mieux qu’en 2017 : la nuit blanche cinématographique tourangelle affichait complet dès 16h avec tout de même 650 courageux toujours présents à la séance de 3h30 du matin et des queues à tous les stands alimentaires des associations après chaque fin de film. En tout cas, la dizaine de bénévoles qui travaille sur l’événement est déjà en train de plancher sur sa sélection de films… Ils en avaient 100 au départ, il devrait en rester une trentaine à la fin de l’année. Objectif : en programmer un maximum le samedi 2 juin : « on essaie de voir si les films n’ont pas trop vieilli, s’ils sont adaptés à un visionnage la nuit » nous explique-t-on.

  • Et aussi…

Le 18 janvier, une soirée cinéma spéciale en soutien aux migrants en partenariat avec les associations qui les aident au quotidien à St-Pierre-des-Corps. Ça commencera à 18h30.