Tours

Paddle en groupe et kick bike : les nouveautés cool de l’été en Touraine

Pour glisser sur les eaux de la Vienne, du Cher, de l’Indre ou de la Loire.

Olivier a 33 ans, il est Tourangeau, ancien pompier professionnel devenu prof de sport en collège sur Tours Centre. Ses vacances approchent, mais il n’a pas prévu de partir en juillet-août. Plutôt de développer sa deuxième activité, Paule et Mike, une entreprise dédiée aux balades touristiques avec des modes de transport insolites. On connaissait les balades en vélo ou en canoë, classiques indémodables de l’été. Depuis quelques années on peut tester le gyropode, en ville ou dans les vignes. Voici venu le stand-up paddle et le kick bike.

Alors, le paddle, on connait déjà : il s’agit d’une planche similaire aux planches de surf sur laquelle on se tient debout pour pagayer. Des professionnels sont d’ailleurs déjà installés en Touraine. La différence avec les planches (gonflables) d’Olivier c’est qu’elles peuvent transporter plusieurs personnes : de 2 à 6. Donc un couple, une famille ou un groupe d’amis. « C’est un esprit assez sympa, ça permet de jouer sur l’équilibre, c’est un peu plus difficile qu’en solo mais facilement maniable. » Et, oui, il est autorisé de laisser un passager tomber à l’eau s’il fait chaud (ou juste pour le plaisir, de toute façon tout le monde a un gilet de sauvetage).

Pour varier les plaisirs, Olivier va parcourir toute la Touraine avec ses paddles… Chaque mercredi, il s’installera au camping de Savonnières, le jeudi il sera au petit moulin du centre-ville d’Azay-le-Rideau, le vendredi direction le site de la plage de Bléré (non loin du Château de Chenonceau). Le lac de la Bergeonnerie de Tours sera le point de départ du samedi après-midi et le Pont de Fil en bord de Loire en soirée. Enfin, le dimanche, cap sur Chinon et sa Vienne. L’idée : proposer aux vacanciers âgés de 7 ans minimum de louer les planches pendant 1h pour se promener à leur guise (à raison de 10€ par personne, avec des réductions pour les enfants).

Deuxième solution si vous avez la demi-journée devant vous : partir en itinérance sur 6-7km (pareil, 1h de navigation) au fil du courant et revenir en kick bike ou en tandem. Alors de quoi parle-t-on ? Le tandem, c’est bien sûr un vélo biplace. Le kick bike c’est plus méconnu. Disons que c’est un mix entre un vélo et une trottinette (en photo ci-dessus). Moins pratique à ranger mais presque aussi léger, plus rapide et plus confortable, c’est un engin qui fait faire un peu de sport mais qui reste facile à manier. Pour cette double formule, comptez 25€ par personne.

Si ses journées commenceront à 11h avec les paddles, Olivier prévoit aussi des formules spéciales pour l’apéritif en début de soirée. L’idée : du paddle et du kick bike (ou l’inverse le samedi depuis Tours) et une petite dégustation de produits locaux à l’arrivée. Pour les matinaux, une formule « fit paddle » est aussi proposée le samedi matin au Lac de la Bergeonnerie à raison de 5€ le cours d’une heure intégrant également course à pied et renforcement musculaire, voire du yoga : « je m’adapte à tous les niveaux » précise le prof de sport qui s’est aussi distingué dans l’association Ose l’Insurmontable (de sacrés défis sportifs à Chinon) de quoi lui donner des idées d’événements orignaux pour les entreprises tout au long de l’année.

A la rentrée, Olivier espère aussi mettre en place Les Courants d’Air, des footings traversant des monuments de Tours comme l’Opéra, la bibliothèque, le Château de Tours ou le Musée des Beaux-Arts. Le tout à prix libre. On vous en reparlera le moment venu… En attendant, plus d’infos sur son site Internet (les réservations pour les activités sont conseillées, à partir du 1er juillet).

Olivier COLLET