Tours

Le Bar Bidule encanaille la Rue d’Entraigues

Le café pensé pour les enfants change de quartier mais reste toujours aussi remuant.

« Il va y avoir embouteillage de poussettes là » s’amuse Floriane, derrière le comptoir du 64 Rue d’Entraigues à Tours. A deux pas de la Place Jean Jaurès et du Jardin des Prébendes, c’est là que vient de renaître le Bar Bidule. Pour sa journée d’inauguration, le café des enfants est en mode portes ouvertes et les habitués n’ont pas mis longtemps à trouver le nouveau chemin. Il faut dire que certaines familles étaient en manque : ça faisait plus de 4 mois que le Bar Bidule était fermé, depuis son départ des locaux qu’il occupait Quai Paul Bert.

Cette fois, le bail est pérenne. Dans son nouveau chez-lui, le café associatif a aménage une salle bar-restaurant à l’entrée, avec vue sur la rue. Sur le côté, une petite cuisine où l’on décèle une odeur de tarte et un parfum de parfum de lasagnes végétales. Au fond, une grande salle recouverte de tapis, avec une guitare dans un coin, des jouets, une bibliothèque pleine de jeux de société et de livres et, oh !, une porte qui donne sur un petit jardin où l’on peut se poser pour le déjeuner quand le Soleil est là, où jouer à l’extérieur en toute sécurité (un peu de patience, l’herbe ne devrait pas tarder à repousser).

Petit cocon pour adultes, terrain d’aventures pour enfants, le Bar Bidule accueille tout le monde (même si vous venez sans petits bouts, il faut juste être sûr que vous supportez les cris d’enfants qui peuvent survenir à tout moment). « On est ouvert du mercredi au dimanche de 10h à 18h, on fait notre cuisine maison notamment avec l’AMAP de La Riche et on fait en sorte qu’il y ait toujours la possibilité de faire plein de choses, que les animations soient spontanés » raconte Floriane pendant que Léa – l’autre salariée – passe avec ses assiettes direction les tables extérieures.

« Notre objectif, c’est que les enfants aient leur lieu pour venir faire ou ne rien faire. Et même s’ils sont tout petits, nous avons des espaces au sol pour eux et des spectacles dès 1 an » poursuit Floriane qui énumère la liste des propositions : « jeux, lecture, peinture, création, ateliers, animations, spectacles… On veut aussi s’ouvrir plus aux ados, chercher des activités à leur proposer, avoir plus de BD disponibles aussi. »

Dans le quartier, cette nouvelle installation remuante interroge : « nous espérons attirer un nouveau public et voir revenir tous nos habitués. Au Bar Bidule, on peut très bien voir une personne qui vient juste prendre un café, une famille qui reste tout un après-midi pour faire plein d’activités, une autre qui reste 20 minutes pour une pause… Ca dépend. Mais surtout ce que l’on aime bien c’est que les parents et les enfants proposent. Nous faisons en sorte qu’ils mettent au point leur animations et ils sont souvent très créatifs » raconte Floriane qui se souvient de la Dino Party qui a réuni près de 500 personnes l’an dernier, ou de l’atelier de fabrication de libellules porté par une petite fille.

Olivier COLLET

Pour suivre l’actualité du Bar Bidule de Tours, rendez-vous sur leur Page Facebook. Ils participeront aussi, ce samedi 13 mai à la fête des 1 an du café Le Court Circuit de la Place de la Victoire qui les a hébergés quelques semaines pendant les travaux du nouveau local.