Tours

Encore un prix pour les lycéens de Vaucanson et leur projet marocain

Les photos du jour d'Info-Tours.fr.

Depuis plusieurs années maintenant, sous l'impulsion de leur professeur de sciences Emmanuel Thibault, des élèves du lycée Vaucanson de Tours mènent un projet en collaboration avec la région de Marrakech au Maroc afin de développer des distillateurs solaires mais aussi des fours solaires. Un projet écologique et utile pour la population locale qui a déjà été remarqué à de très nombreuses reprises, notamment à la dernière COP22 justement organisée à Marrakech, mais aussi au Salon des Jeunes Inventeurs de Monts.

Nouvelle étape, nouvelle récompense pour le projet Distilla'Sun : il a décroche une médaille d'or dans la catégorie Environnement, management et pollution du concours I-SWEEEP qui se déroulait à Houston au Texas entre le 4 et le 8 mai. "460 projets du monde entier étaient en compétition soit un peu plus de 1 000 concurrents et seulement 10% des projets ont eu une médaille d'or" se félicite l'enseignant tourangeau. La région Centre-Val de Loire a financé 75% de ce déplacement aux Etats-Unis pour le professeur et deux élèves de terminale.

Il poursuit : "notre catégorie Environnement Management et pollution était la plus représentée avec plus de 180 projets. Nous étions les seuls français.Dès l'instant que l'on a obtenu un prix national, on peut postuler, et sélection se fait ensuite sur dossier. C'était notre cas : premier prix au concours CGenial le 21 mai 2016, médaille d'or du concours Lépine au concours des jeunes inventeurs de Monts le 29 juin 2016 et second prix aux Olympiades de physique le 29 janvier 2017.
Nous avons été accueillis pas une famille américaine en amont du concours, la famille Qaddumi pour préparer l'oral des jeunes en anglais. C'est cette même famille qui nous a accueilli pour les précédentes participations. Leurs conseils ont été Précieux pour s'adapter à la vision américaine, avec une présentation enthousiaste et convaincante du projet. Nous nous sommes entraîné et avons adapter la présentation les 5 jours qui ont précédé le concours chez eux avec aussi quelques petites visites touristiques à la découverte de Houston et la nouvelle Orléans.

Le concours nous a accueilli à l'Hotel Hilton de la Downtown et au Centre George Brown Center à partir du 4 mai jusqu'au 8 au matin. Une journee de présentation publique puis une journée face aux jurys. Ils ont vu 8 jurys individuels différents qui se sont déplacés sur leur stand (la mise en valeur du projet est aussi un critère), les impressions ont été diverses : de l'engouement total pour certains à une froideur déconcertante pour d'autres. Enfin, il se trouve que ce projet collait parfaitement à une sous catégorie de notre catégorie à savoir : "3R: Reduce, Recycle, Reuse". En effet, à travers ce projet, on vise à réduire les émissions de gaz à effet de serre et/ou réduire la consommation de bois ou gaz, tout en recyclant dès paraboles de télécommunication, ou en réutilisant des paraboles solaires qui existe déjà pour la cuisine ou la purification de l'eau !"

Par ailleurs, Distilla'Sun pourrait se développer au Maroc grâce à un partenariat noué avec une ONG nantaise : Bolivia Inti Sud Soleil. Un moule vient ainsi d'être conçu pour développer la parabole solaire à plus grande échelle. Prochaine mission : former de nouveaux élèves de Vaucanson pour faire perdurer le projet dans les prochaines années.

Il y a un an, nous avions consacré un article détaillé à Distilla'Sun à lire ici.