Tours

Le yaourt glacé est arrivé à Tours

On peut y goûter Rue Nationale.

Bon, sur ce coup-là, Tours a plusieurs années de retard. Jusqu’ici, impossible d’y trouver des yaourts glacés comme on en voit près des plages ou même dans la capitale. Mais l’injustice est réparée depuis une semaine avec l’ouverture de la boutique A St Barth, Rue Nationale, à 100m de l’arrêt de tram Anatole France.

Le dernier commerce que l’on a vu ici, c’était la boutique éphémère de créateurs avant Noël… Après pas mal de travaux, désormais, il y a des tables hautes et une déco qui rappelle les vacances, le Soleil… C’est d’ailleurs tout l’objectif de Thierry Blanchard, le sympathique et souriant nouveau locataire des lieux qui a axé une grande partie de sa communication sur l’arrivée à Tours du frozen yoghurt, ou yaourt glacé : ni plus ni moins qu’une glace au yaourt. Un produit qui séduit de plus en plus « même si beaucoup le découvrent depuis que j’ai ouvert. »

Ce qui rend le concept fun, c’est qu’en plus de la glace on peut ajouter des ingrédients sucrés ou fruités (bonbons, kiwi, raisin, chocolat, speculoos…) et une sauce (chocolat, caramel…) histoire de lui donner le goût que l’on veut. Les enfants et les ados adorent ! « On peut choisir entre 18 ingrédients et 6 sauces » explique Thierry Blanchard qui vent le petit yaourt glacé nature 1€50, le moyen avec 2 douceurs et un nappage pour 3€ et le grand avec 3 ingrédients et une sauce pour 5€.

Déjà expérimenté dans le monde de la restauration, l’entrepreneur est arrivé à Tours il y a quelques mois après avoir pas mal voyagé (il a notamment travaillé aux Îles Canaries). Il voulait absolument lancer un concept qui n’existait pas et avec un bon emplacement : « j’ai eu la chance d’avoir la possibilité d’installer une terrasse avec 20 places » se félicite-t-il, ravi qu’elle soit à l’ombre quand il fera chaud cet été. En dehors du yaourt glacé, A St Barth propose aussi une restauration légère en mode snack (quiches, hot dog, soupes pour l’hiver, pâtisseries). A noter que les produits ne sont pas maison, le magasin n’étant pas équipé de terminal de cuisson.

O.C.