Tours

Un nouveau restaurant libanais Rue du Commerce

On a été grignoter Chez Zein.

Après Fred, Zein. Les noms changent, les commerces évoluent. Rue du Commerce à Tours, la petite sandwicherie qui faisait la part belle aux produits locaux vient d’être reprise par un restaurant libanais. Ouvert il y a un peu plus d’une semaine Chez Zein va donc tenter de se faire une place dans le secteur, à quelques centaines de mètres des autres libanais de la Rue Colbert, et à quelques pas des burgers et autres bagels.

A l’intérieur, ça n’a pas beaucoup changé : décoration minimaliste dans tes tons de gris, une petite cuisine et un comptoir qui fait la part belle aux fruits et légumes. Aux manettes, ils sont deux. Sur la carte, on trouve les grands classiques de la cuisine libanaise : hommos, falafel, shawarma, caviar d’aubergine, feuilles de vignes, brochettes d’agneau… Mais aussi de la bière libanaise et des vins libanais pour les curieux.

Personnellement, ce genre de cuisine, ça nous rappelle de bons souvenirs de vacances dans des petits restaurants du Moyen-Orient… On commande donc un duo de classiques : hommos (purée de pois chiches arrosée d’huile d’olive) et falafels (boulettes frites). Pour le coup, un menu 100% végétarien.

Le service est attentif, souriant et rapide. Le hommos et les 4 falafels arrivent en même temps avec le pain pita (présenté dans un une corbeille… et un plastique…). Le hommos est plutôt bon sans être inoubliable, les falafels permettent de bien compléter le menu avec leur petite salade. Le prix ? 9€50, 11€ en ajoutant un petit dessert : un gâteau semoule-amande assez gourmand et qui termine bien le repas. Bon marché, donc, et avec des portions suffisantes.

Le patron revendique des recettes « maison », des sandwichs et formules (assiettes composées, plats pour 2 ou 3 personnes, menus avec boisson et dessert) sont également proposées sur fond de musique orientale.

O.C.