Tours

Frédéric François, voix de l'amour pour toujours

Il était en concert au Vinci samedi soir.

Un crooner était au Vinci de Tours samedi soir : Frédéric François, toujours très attendu par un public aimant et impatient, en demande d'un concert de l'artiste italo-belge forcément taillé pour les esprits "fleur bleue".

Le chanteur de charme, grand séducteur, parlant toujours d'amour, de sa Sicile d'origine à chaque rime, chaque refrain, faisant parti des chanteurs glamour, a été acclamé aux côtés de ses trois choristes et 5 musiciens...

Il n'a pas manqué d'échange, de chaleur, de douceur et de générosité en enchaînant ses tubes inoubliables dont "Je ne t'ai jamais aimé comme je t'aime", son 1er tube (1971), "Est-ce que tu es seul ce soir", "Amor Latino", "L'Amour s'en va, l'Amour revient", "Chicago", "Mon coeur te dit je t'aime", "On s'embrasse, on oublie tout", "Fidèle", un "Volare" survolté,  "Je t'aime à l'Italienne" (1985) mais aussi les titres de son nouvel album "Les Femmes sont la lumière du Monde" sorti le 8 avril 2016 (seconde position dans le classement des meilleures ventes en Belgique et 8ème place en France). Un disque aux sonorités actuelles, composé de magnifiques mélodies, textes splendides remplis de passion, d'amour et rendu un très bel hommage à  l'une des chanteuses les plus populaires qui a marqué sa vie : Dalida, en interprétant "O sole mio".

Sur scène, la magie opère, il fait chanter son public où chacun retrouve un peu de son histoire et, avec beaucoup d'émotion, d'intimité, simplicité, il envoie à plusieurs reprises des bisous à toutes ces Femmes qu'il met toujours à l'honneur.

Grâce à sa fidélité sans borne, dans toute sa splendeur, Frédéric François, chaleureux, généreux et plein d'humour a illuminé la scène et fait chavirer les coeurs.Voici les images...

Patricia PIREYRE