Tours

Le magasin de déco le plus classe de Tours est éphémère

Dépêchez-vous, il n'est ouvert que jusqu'à samedi.

On pourrait se croire dans un loft branché ou dans une belle maison de campagne. A Tours ou dans un autre pays du monde. Voire même dans une galerie d'art ou un magasin de déco original. En fait, Chez Woim', c'est tout ça à la fois. Jusqu'à ce samedi 18 février, ce showroom éphémère anime l'Imprimerie au 35 Rue Bretonneau à deux pas de la Place Plume et de celle du Grand Marché. On peut tout y acheter. Et en plus, il s'y passe des choses. Au programme : des déjeuners nature aux recettes attrayantes (boeuf à l'orange, velouté de chou fleur...), des ateliers pour refaire la déco d'une pièce de sa maison ou apprendre la peinture, des soirées avec DJ au milieu des meubles...

La galerie d'art s'est transformée en lieu de vie, avec une ligne directrice : ici on fait la promotion des artistes et artisans locaux et de la démarche écoresponsable. Donc non seulement les créateurs des différents objets travaillent en Touraine (à quelques exceptions près, les tapis ont été réalisés au Maroc) mais en plus ils ont une démarche axée sur la récupération avec par exemple des peintures sur cartons, des tabourets avec des chambres à air ou les fameux tapis confectionnés avec des chutes de vêtements.

Au total, ce sont une douzaine de professionnels qui sont réunis ici. C'est Houaria Zenaini qui a fait les présentations; Cadre dans une grande entreprise, elle est aujourd'hui à mi-temps pour monter son projet parallèle d'architecte d'intérieur, métier dans lequel elle se reconvertit progressivement depuis deux ans après une formation dans une école de design. Installée dans l'espace de coworking l'Atelier des Prébendes de la Rue d'Entraigues (avec Philippe Fercha, à côté d'elle sur la photo), elle a eu l'idée de monter ce showroom pour mettre en valeur les créateurs tourangeaux et proposer au public une façon originale de les découvrir avec une mise en scène qui fait qu'on se sent comme à la maison : "samedi, pour la première soirée, on avait une cinquantaine de personnes."

Résultat : on a la chambre parentale et celle des enfants, la salle à manger, le petit salon, le bureau... "Tout est à vendre mais je pourrais aussi très bien habiter ici" sourit Houaria. Les prix : "ça va de 2€ pour les vieux livres d'un brocanteur à plus de 2 000€ pour cet olivier en kit" (oui, même Chez Woim' on trouve des choses en kit). Pour le reste : 100 à 200€ la table basse, des miroirs à une soixantaine d'euros, des tabourets à 10€... "On a déjà eu des ventes mais tout va rester en place jusqu'à la fin de la semaine pour garder l'ambiance" nous explique-t-on. Un succès qui donne déjà envie à la décoratrice d'ouvrir d'autres showrooms éphémères, "pourquoi pas un par saison mais dans des lieux différents à chaque fois." Et elle a déjà commencé ses repérages.

"En Touraine, on a vraiment un vivier important d'artisans écoresponsables. Ils utilisent de la peinture naturelle, du bois en provenance de forêts durables" argumente Houaria Zenaini. Un discours qu'elle tient auprès des particuliers ou des pros qui lui demandent des chantiers : "et j'arrive à en convaincre certains de m'accompagner dans cette démarche." Du coup, forcément, "chez-moi aussi ce sont des objets et meubles à base de récupération ou écoresponsables. J'ai fait mon lit moi-même, mes chaises ont été créées avec des vieux t-shirts... C'est un mélange de styles et de couleurs. J'aime qu'on me dise que ce sont des choses que l'on ne voit pas ailleurs."

Olivier COLLET

Liste des artisans, des ateliers et des soirées sur le site de Chez Woim' en cliquant ici.