Tours

« Mon Souvenir de 2016 » : Laurent Meudic

Directeur de La Balade Gourmande à Tours.

Nous vivons les derniers jours de 2016... En Touraine comme ailleurs, elle a été riche en actualité. Chacun l'a vécue à sa manière. Comme l'an dernier, nous avons donc proposé aux Tourangeaux de nous raconter ce qui a été important pour eux ces derniers mois... Qu'ils soient artistes, engagés en politique, sportifs ou issus du monde économique, nous les avons tous croisés au cours d'un reportage, d'une interview ou d'un événement. C'est l'occasion de prendre de leurs nouvelles mais aussi de mieux les connaître... Aujourd'hui, c'est à un commerçant tourangeau, Laurent Meudic, que nous ouvrons nos colonnes...

 

"Ce qui m’a marqué en 2016 - au-delà des disparitions en cascade de véritables icônes de la musique des années 80 – ce sont les diverses manifestations traduisant un profond regain d’intérêt des citoyens pour la Politique.

Je veux parler de celle qui agit concrètement pour un monde que l’on aimerait soit meilleur, soit plus juste, plus équitable, plus propre, plus performant, ou bien tout cela à la fois !

Et tout ceci n’est pas sans lien avec « La Balade Gourmande » (notre épicerie dédiée aux spécialités régionales depuis 2010), si l’on considère que la vraie Politique se cache là où l’attend moins. Et si le vrai vote n’était pas celui que nous ne faisons qu’une fois tous les 5 ans, mais bien celui que nous faisons tous les jours de notre existence ?

Et si manifester, c’était moins faire la grève, passer des nuits debout, ou bloquer les routes et les aéroports, que mettre en accord ses comportements du quotidien avec ses valeurs profondes ? Et si réguler, c’était moins compter sur des décisions politiques, que de nous en charger par nous-mêmes ? Plus sain, plus équitable, plus durable… C’est Coluche qui disait : « Et dire qu'il suffirait que les gens n'achètent plus pour que ça n’se vende pas ! »

Alors soyons conscients que nous avons la main tous les jours, car acheter, c'est voter !"