Tours

Le Petit Chaperon Rouge à la banque

Une exposition à découvrir jusqu'à début janvier.

On a déjà écrit tout le bien que l'on pensait des commerces qui invitent régulièrement des artistes. En ce moment, même si vous ne faîtes pas partie des clients de la banque, vous pouvez pousser la porte de l'agence LCL de la Rue Nationale pour aller découvrir... la chambre de la mère-grand du Petit Chaperon Rouge. L'installation, qui restera en place dans le grand hall (regardez aussi sa belle verrière) jusqu'à début janvier est née dans l'imagination du photographe tourangeau Matthieu Fays.

Ce projet qui associe photographies et mobilier a nécessité près d'un an de travail et la mobilisation de 45 personnes qui ont permis de financer une collecte participative. 16 personnes ont participé au shooting photo au 37ème Parallèle à l'automne 2015 à la frontière entre Tours et Mettray. L’exposition est composée de 12 photographies couleur grand format illustrant les principales scènes du conte, accompagnées du texte original de Charles PERRAULT. Quant à la robe du Petit Chaperon Rouge, également exposée, c'est une création originale.

"J'ai souhaité créer une exposition harmonieuse, contemplative où le spectateur se voit plonger dans un monde imaginaire, entre la photo de mode, les vieilles réclames des années 50 et l'univers des cartoons de Tex Avery" explique Matthieu Fays. Egalement musicien (il a fait partie d'Ez3kiel) et photographe de concerts, il propose une seconde expo dans la banque : 20 ans de portraits d'artistes en noir et blanc "pour représenter leur tyrhme de vie".