Tours

Le Bistrio : la cantine classe de Grammont

Une nouvelle adresse originale et goûteuse.

Ca faisait bien longtemps que l'on n'avait pas mangé d'espadon... On remercie donc la brigade du Bistrio pour en avoir mis à sa carte cette semaine. Ce petit restau récemment ouvert sur l'Avenue de Grammont (au 38bis, arrêt de bus Salengro) a semble-t-il vite trouvé ses habitués. Après 12h30 ce mercredi, il est pratiquement plein et la réservation semble conseillée. Il reste une table pour nous et heureusement car la carte (qui se limite à une ardoise) a de quoi séduire.

Avant l'espadon (et sa sauce lait de coco-curry subtilement épicée et joliment présentée), on commence avec des aiguillettes de poulet et une sauce superbement dosée, et en plus posée l'air de rien au milieu de l'assiette, comme si c'était négligé. La cuisson est idéale, notre voisine de table apprécie aussi son croustillant au camembert et le repas commence donc de la meilleure des manières. C'est fou comme des recettes simples aux ingrédients de base ça peut suffire quand il y a juste un petit truc en plus qui fait la différence. C'est un peu le cas pour ce Bistrio qui sert aussi une tarte au citron meringuée tiède, qui dore tranquillement pendant le repas. Mention spéciale aussi à la joue de boeuf bien tendre avec sa garniture de légumes.

Si l'on peut se permettre, dommage que le service ait été un peu long et un plat juste chaud. On aurait aussi plutôt opté pour una baguette "tradition" dans la corbeille à pain, mais ce sont des détails. Ce que l'on retient surtout c'est l'accueil très sympathique, comme à la maison. La déco sobre, colorée, girly (le "petit coin" a un certain cachet). Et des prix parfaits pour du bon fait maison : 16€ le menu à deux plats, 20€ la formule entrée-plat-dessert. On est convaincu.

O.C.